La plan de déploiement concerne la France et plusieurs autres pays européens.

Il fallait bien qu'un jour cela arrive, le géant pétrolier Total va franchir le pas et va commencer à installer des bornes de recharge au sein de ses stations-service. Ne vous attendez pas non plus à une révolution et à une évolution rapide, puisque le PDG de la société, Patrick Pouyanné, s'est voulu patient en cherchant avant tout à définir "comment mailler au mieux les grands axes de circulation". Son plan vise en effet à implanter des bornes de recharges à des endroits bien précis, majoritairement situés aux alentours des autoroutes et des nationales. Total, pour le moment, ne s'attaque pas au milieu urbain étant donné que la recharge se fait essentiellement via les bornes publiques, à domicile, ou sur le lieu de travail des usagers.

L'objectif est d'installer environ 300 bornes de recharge au sein de ses stations-service françaises, afin d'être capable d'offrir ce service tous les 150 à 160 km. Patrick Pouyanné s'est voulu une nouvelle fois rationnel en évoquant ces chiffres, il a annoncé que le développement serait "complexe" et qu'il évoluerait en fonction des besoins des automobilistes et de leur volonté à vouloir changer leur véhicule thermique contre un électrique. Cette stratégie n'est pas sans rappeler celle d'autres géants pétroliers comme l'italien ENI, qui, néanmoins, est déjà plus en avance dans ce domaine, ou encore l'anglo-néerlandais Shell, qui souhaite installer des bornes de recharge au Royaume-Uni et au Pays-Bas.

Lire aussi:

En 2016, le nombre de bornes de recharge a quasiment doublé en France avec désormais 122'000 bornes dans l'Hexagone. Un chiffre à relativiser cependant puisque 85% d'entre elles se concentrent au sein des entreprises et des foyers. 10% se partagent entre les parkings publics et les supermarchés, et les 5% restantes au niveau des autoroutes. Il reste donc toujours plus de bornes de recharge que de voitures électriques et d'hybrides rechargeables en France, puisqu'elles sont recensées au nombre de 100'000 à l'heure actuelle.

Un chiffre qui devrait évoluer en cette année 2017 puisque les ventes de voitures électriques en France ont atteint un niveau inédit en ce début d'année d'après les données du CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles). En effet, elles occupent 1,46% des ventes en janvier 2017, contre 1,08% sur toute l'année 2016. De bonne augure donc pour cette année ; le classement est d'ailleurs toujours dominé par Renault et sa Zoé, qui occupe par ailleurs le 26e rang du classement général des ventes par modèle.

Faites partie de quelque chose de grand