Toyota revoit en profondeur la Yaris.

Voiture la plus produite en France, la Toyota Yaris s'apprête à se refaire une beauté. Sur le plan esthétique, la citadine japonaise gagne une proue notablement remaniée, avec notamment une calandre et un bouclier plus agressifs. La poupe n'est pas en reste puisque bouclier et feux évoluent également, le changement le plus marquant étant sans doute ces blocs optiques empiétant désormais sur la malle.

2017 Toyota Yaris facelift
2017 Toyota Yaris facelift

Logiquement, les ingénieurs Toyota se sont aussi penchés sur l'habitacle de la Yaris. Résultat, la nippone dispose désormais d'un écran couleur de 4,2 pouces entre les deux compteurs sur certaines finitions et d'une ergonomie globalement plus intuitive. En outre, de nouveaux coloris de planche de bord et de sellerie et des aérateurs redessinés sont aussi au programme.

Sous le capot, le constructeur annonce l'arrivée d'un nouveau 1,5 litre VVT-iE de 111 chevaux, plus efficient que le 1,3 litre de 100 chevaux qui officiait jusqu'alors. Les déclinaisons hybrides bénéficient en outre d'une insonorisation améliorée selon Toyota. Enfin, pour clore ce volet technique, signalons également une tenue de route et une direction également revues sur les variantes hybrides.

Lire aussi:

Dernier chapitre, celui de la dotation. Désormais, toutes les finitions sont équipées du Pack Safety Sense, qui inclut le système de sécurité pré-collision avec freinage automatique d’urgence, la gestion automatique des feux de route, l’alerte de franchissement de ligne et la lecture des panneaux de signalisation. La gamme a été légèrement remaniée et s'articule maintenant autour de cinq niveaux de finition : Active, France, Dynamic, Collection et Chic.

La Toyota Yaris restylée fera ses grands débuts à l'occasion du salon de Genève, du 9 au 19 mars prochains. Le constructeur nippon en profitera également pour dévoiler une nouvelle variante sportive de la citadine, équipée d'un moteur de 210 chevaux.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand