Une question de plate-forme.

Pour être au fait de ce que prépare Tesla, il est vivement conseillé de suivre le compte Twitter de son fondateur Elon Musk. Car d'une manière générale, l'homme aime à divulguer de nouveaux éléments via ce réseau social. L'une des dernières informations révélées par l'entrepreneur américain devrait d'ailleurs tempérer l'enthousiasme des inconditionnels de la marque qui, pour la plupart, attendent la Model 3 avec impatience. Une berline prometteuse il est vrai, mais dont on ne connaît pas encore grand-chose. Néanmoins, une chose est désormais actée : la Model 3 n'embarquera pas la batterie de 100 kWh, dont profitent déjà les Model S et Model X.

 

Selon Elon Musk, les soubassements compacts de la future Model 3 ne permettent pas d'accueillir cette batterie. En revanche, l'homme n'a pas dévoilé pour autant la capacité de la Model 3, qui devrait selon certains bruits de couloir avoisiner les 60-70 kWh, soit une valeur peu ou prou similaire à celle revendiquée par la Chevrolet Bolt (60 kWh). Rappelons au passage que Tesla promet une autonomie d'environ 350 km pour cette berline dont les prix devraient - en théorie - débuter à 35'000 euros. 

En outre, Elon Musk a également annoncé qu'il n'y aurait pas de batterie de plus de 100 kWh pour les Model S et Model X. En revanche, le potentiel pick-up de la marque franchira peut-être cette barre symbolique.

 

Pour être complets sur le sujet, ajoutons que de récentes rumeurs font état d'une entrée en production imminente de la Model 3, puisque le projet pilote pourrait débuter dès le 20 février. L'assemblage en bonne et due forme des Model 3 devrait ainsi commencer plus tard dans l'année.

Source : Reuters

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand