Victime du succès des SUV.

La rumeur revenait avec insistance depuis le lancement de la Giulia : Alfa Romeo allait peut-être développer une déclinaison break de sa nouvelle berline star. Sur le papier, cette initiative aurait permis à l'italienne de rivaliser avec des concurrentes allemandes telles que la Mercedes Classe C break, la BMW Série 3 Touring ou l'Audi A4 Avant. Pourtant, à en croire le média Car, il n'en sera rien.

Lire aussi:

Selon les explications d'Alfredo Altavilla, directeur de la production Alfa, l'arrivée du Stelvio condamne en effet le développement d'une Giulia break. "Nous avons décidé de ne pas faire un Giulia Sportwagon (...) Avons-nous vraiment besoin de cette voiture si le Stelvio SUV marche bien ? Peut être pas. Le Stelvio peut attirer toutes les personnes qui auraient pu être intéressées par un break Giulia" a en effet déclaré l'homme.

Voilà donc une rumeur autour de la berline italienne visiblement écartée de manière définitive. Cela dit, la saga Giulia n'est pas finie pour autant, puisque de récents bruits de couloir évoquent maintenant l'arrivée d'une déclinaison coupé, peut-être présentée à l'occasion du prochain salon de Genève. À terme, une Giulia cabriolet pourrait à son tour voir le jour. 

D'une manière générale, Alfa Romeo s'apprête à poursuivre son offensive dans les années à venir. De nombreuses nouveautés sont ainsi attendues à court ou moyen terme, avec notamment le lancement probable d'une grande berline et d'un SUV plus imposant que le Stelvio. 

Source : Car

Lire aussi:

 

Faites partie de quelque chose de grand