Une sorte d'Ibiza haute sur pattes.

La présentation de l'Arona ne devrait intervenir qu'en septembre prochain, probablement à l'occasion du salon de Francfort. Pourtant, nous avons décidé de vous proposer un premier rendu du petit crossover ibérique, qui viendra notamment concurrencer les Nissan Juke et Renault Captur.

Lire aussi:

Sur le plan esthétique, le résultat ressemble fortement à la nouvelle Ibiza, ici dotée d'une garde au sol revue à la hausse et des artifices que l'on retrouve habituellement sur les crossovers (protections en plastiques, sabot avant, barres de toit). L'allure globale est cohérente et il ne serait pas surprenant de voir le modèle définitif adopter en partie ces lignes.

2017 SEAT Arona render
Présentation SEAT Ibiza 2017

Malgré ses faux-airs de baroudeur, l'Arona n'aura aucune prétention en matière de franchissement, ce qui du reste est peu ou prou la norme dans la catégorie des crossovers urbains. Ce petit frère de l'Ateca se contentera en effet de roues avant motrices, et la commercialisation d'une déclinaison 4X4 semble assez incertaine. Sous le capot, nous pourrions retrouver une ribambelle de petits moteurs 3 et 4 cylindres empruntés à l'Ibiza. Côté blocs essence, il ne serait donc pas surprenant de voir débarquer les 1.0 TSI de 95 et 115 chevaux et le quatre cylindres 1.5 TSI de 150 chevaux. Les amateurs de diesel devraient pouvoir se tourner vers le 1.6 TDI, décliné en 3 niveaux de puissance sur l'Ibiza (80, 95 et 115 chevaux). La logique voudraient par ailleurs que les clients aient le choix entre une boîte manuelle 6 rapports ou la boîte DSG 7 selon les versions.

Lire aussi:

 

Faites partie de quelque chose de grand