En l'an -60 avant l'avènement de la "vraie" Veyron.

Le défi que s'est lancé ce designer indépendant est saugrenu, mais force est de constater que le résultat vaut le détour. RC Workchop a en effet imaginé la robe qu'aurait pu avoir une Bugatti Veyron en 1945. 60 ans avant le lancement de la supercar de Molsheim donc.

Lire aussi:

Malgré un changement esthétique assez radical, il est immédiatement possible de reconnaître la silhouette de la Veyron moderne. En effet, des éléments tels que les flancs dotés d'une prise d'air arrondie, les surfaces vitrées réduites ou la poupe plutôt imposante rappellent la voiture originale. Mais puisqu'il s'agissait d'imaginer un hypothétique modèle lancé en 1945, RC Workchop a donc affublé cette Veyron de quelques traits typiques des voitures de cette époque.

Le chrome habille ainsi les jantes, les pare-chocs, le contour des feux et la trappe à essence. D'une manière générale, la voiture gagne des rondeurs et ressemble à s'y méprendre à une Volkswagen Coccinnelle. Le traitement des ailes, des phares et du capot évoque en effet fortement la célèbre petite allemande lancée en 1938. Celle-ci servit bel et bien de base pour un modèle sportif, mais flanqué du logo Porsche : la 356.

Lire aussi:

En 1945, Bugatti subissait de plein fouet les contre-coups de la guerre. La mort du fondateur Ettore Bugatti en août 1947 accéléra l'avènement d'une période trouble. Le rachat de la firme par le groupe VW en 1998 semble marquer un retour durable de la marque au premier plan. Cette nouvelle ère a vu naître deux voitures d'exception : la Veyron puis la Chiron.

Source : RC Workshop

Lire aussi:

 

 

Faites partie de quelque chose de grand