... et son sang-froid exceptionnel aussi !

C'est la belle histoire du jour. Du côté de Munich, un homme a réussi à sauver la vie d'un autre… à l'aide de sa Tesla, et de son sang-froid exceptionnel. Au volant de sa Model S, Manfred Kick circule sur l'Autobahn allemande A9, lorsqu'il voit passer devant lui une Volkswagen dont le conducteur semble inconscient.

Comprenant vite les conséquences que pourraient avoir une voiture folle sur l'autoroute, aussi bien pour le conducteur que les autres usagers, Manfred Kick s'est donc porté à hauteur de la Volkswagen, se calant juste devant elle, et a commencé à la ralentir en freinant les deux voitures. Une manœuvre risquée, mais salvatrice.

Tesla Model S
Tesla Model S
Tesla Model S

Les deux autos immobilisées, Manfred Kick a couru porter secours au conducteur mal-en-point. Aidé de quelques autres témoins de la scène, il a pratiqué les premiers soins, tandis que les secours étaient contactés via le système main libre de la voiture.

Le conducteur avait, semble-t-il, fait un accident vasculaire cérébral. "J'ai senti son pouls, puis l'ai mis en position de sécurité, pour qu'il puisse déglutir. Je me sentais comme dans un film. C'est une situation extrême, dans laquelle on fait juste les choses." Une bonne réaction, qui a permis à l'homme de recevoir rapidement des soins médicaux adaptés. L'homme de 47 ans s'est d'ailleurs depuis réveillé et est dans un état stable.

Tesla crash
Tesla crash

Peu de dégâts sont à noter sur la Tesla, mais Elon Musk, le grand patron de Tesla, a réagi à cet accident sur Twitter, avant d'annoncer de prendre à sa charge les réparations nécessaires sur l'auto. Il est vrai qu'avec des éléments en aluminium, l'addition peut rapidement être salée. Et un bon coup de pub pour la marque américaine, par la même !

 

La scène, considérée comme un accident, entraîne l'ouverture d'une enquête. Les autorités locales ont d'ailleurs déjà contacté Manfred Kick. "Je suppose que je ne vais pas avoir de gros problèmes", s'est-il amusé. La police a expliqué la raison : "C'est une procédure normale. Si quelqu'un est blessé dans un accident, le bureau du procureur doit examiner ce qu'il s'est passé. Il faut aussi vérifier exactement ce qui s'est passé."

Source: TZ (Munich) via ElectrekInsideEVs

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand