Le petit roadster munichois a été surpris en tests avec son cousin coupé de chez Toyota, la Supra.

"Merci pour les sièges chauffants", doit se dire le pilote de la BMW Z5 lors de ces tests de la petite voiture sportive de la firme à l'Hélice. Surprise en Suède, capote grande ouverte, la Z5 subissait pourtant des températures allant jusqu'à -14°C, tout en testant avec sa cousine de plate-forme, la Toyota Supra.

L'auto était encore équipée de feux avant comme arrière provisoires. De même que la carrosserie, encore fortement masquée par d'importants panneaux, ainsi que le camouflage traditionnel que l'on retrouve sur les voitures de développement aujourd'hui. De même, l'intérieur de la voiture se retrouvait sous un immense drap noir, l'occultant du champ de vision de nos photographes.

2018 BMW Z5 spy photo
2018 BMW Z5 spy photo

Pour le moment, peu d'informations circulent à propos de ces autos qui devraient, probablement, débuter leurs carrières respectives en 2018. Néanmoins, quelques rumeurs annoncent la présentation de l'une de ces autos d'ici la fin de l'année.

Lire aussi:

De même techniquement, quelques informations annoncent que les autos seraient équipées de moteurs BMW avec un système hybride d'origine Toyota pour les versions haut de gamme. De fait, l'auto recevrait une architecture quatre roues motrices dans cette configuration, étant en propulsion sur les versions thermiques. N'espérez cependant pas une version M de cette Z5, les Bavarois ont déjà mis de côté cette éventualité.

Même les noms, Z5 et Supra, sont à l'heure actuels spéculatifs. La chasse aux infos va donc se poursuivra autour de ces deux, avec l'espoir, que les prochaines photos dévoileront les autos sans ces horribles panneaux en plastique.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand