En janvier, Toyota fait mieux que Volkswagen pour le concours du n°1 mondial !

Premier constructeur automobile mondial en 2015, le groupe Toyota a été déchu de son piédestal en 2016 par le Groupe Volkswagen. De peu certes, mais repasser n°2 mondial n'est probablement pas une satisfaction pour le groupe japonais.

2017 s'annonce donc serrée une nouvelle fois pour les deux constructeurs, sachant que Renault-Nissan, bien aidé par le groupe Mitsubishi désormais, pourrait aussi venir jouer les trouble-fête. En attendant, ce premier mois de l'année 2017 a plutôt sourit à Toyota qui a su profiter de la méforme de Volkswagen en Chine.

Lire aussi :

Ainsi, Toyota a produit près de 840'083 véhicules, soit une progression de 4,8% par rapport à 2016. La marque japonaise profite évidemment de la bonne forme générale du marché, avec 724'077 Toyota et Lexus vendues en janvier, soit une progression de 1,7%.

C'est aussi la belle forme de Daihaitsu qui vient compléter les chiffres du Groupe. La petite firme japonaise a profité de bons résultats sur le marché des mini-voitures au Japon, et s'offre, à travers le monde, un résultat global de 101'116 autos vendues, soit une augmentation de 33,8%. Toyota reste cependant bien ancré dans le marché japonais, qui représente quasiment un quart de ses ventes.

Comparé à Volkswagen, Toyota prend donc une petite avance au concours du premier constructeur mondial. Il faut dire que Volkswagen a souffert d'une baisse importante sur le marché chinois, en raison, selon la firme allemande, du nouvel an chinois, du lancement d'un nouveau plan de croissance et d'une nouvelle taxation. Rendez-vous donc fin février pour savoir si Volkswagen a su reprendre le dessus, ou si 2017 s'annonce être une année Toyota !

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand