Deux records en un sur le Circuit des Amériques...

Après le Nürburgring et Le Castellet, la voiture autonome, et électrique, la plus rapide du monde a accroché le Circuit des Amériques à son palmarès.

En octobre dernier, la NIO EP9 avait déjà scellé deux records en signant le meilleur temps sur la Nordschleife pour un véhicule électrique avec un tour en 7'05''12.  Puis la supercar électrique avait également réalisé le tour le plus rapide pour un véhicule de sa catégorie sur le circuit Paul Ricard en 1'52''78.

Lire aussi:

Cette fois, c'est le Circuit des Amériques (Circuit Of The Americas ou COTA) à Austin, Texas, qui a servi de cadre aux nouveaux exploits de la NIO, qui s'est adjugé deux nouveaux records.

Avec un chrono de 2'40'33 signé en mode autonome, la EP9 est devenue très officiellement la voiture sans pilote la plus rapide sur le tracé texan, sur lequel elle a pu atteindre une vitesse de 257 km/h.

Ce n'est pas tout puisque, avec cette fois un pilote au volant, cette même voiture a également battu le record du tour à COTA pour une voiture de production en 2'11''30 (avec une vitesse de pointe de 273 km/h), battant le précédent record établi par une McLaren P1 en 2'17''49… Excusez du peu !

NIO EP9 4

On rappellera que la NIO EP9, dont la technologie de conduite autonome est élaborée au siège de la marque basé dans la Silicon Valley, est dotée de quatre moteurs électriques capable de produire une puissance d'un MégaWatt, soit 1'342 chevaux ! Elle peut ainsi accélérer de 0 à 200 km/h en 7,1 secondes seulement, et atteindre une vitesse de pointe de 313 km/h.

En outre, sa batterie (interchangeable) peut être rechargée en moins de 45 minutes, et offrir une autonomie de 425 km.

La marque sino-britannique est également présente en championnat de monoplace électrique de Formule 1, via l'écurie NextEV NIO Formula E.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand