Pop.Up propose de rouler ou de voler de manière autonome.

Le géant franco-germanique de l’aéronautique Airbus a profité de la 87ème édition du salon automobile de Genève pour présenter son projet de voiture volante pour le moins surprenant. Ce projet de voiture volante est baptisé Pop.Up. Il s’agit d’une voiture électrique autonome qui permet de transporter deux passagers à son bord et d’avoir la particularité de prendre les airs si les conditions de circulation sont difficiles.

Comment ça marche ? Il s’agit d’un service de transport que l’entreprise toulousaine Airbus souhaite mettre en place en partenariat avec Italdesign. Via une application, le client indique sa destination et sera ainsi acheminé au plus vite par les airs ou par route grâce à un calcul du trajet (conditions de circulation, distance, coût du trajet par les airs ou par la route etc …) via un système d'intelligence artificielle. Pour mieux comprendre le fonctionnement de Pop.up, voici une vidéo réalisée par Airbus.

Pop.Up est conçu à partir d’une capsule en carbone de 2,64 mètres de long, 1,41 mètre de haut et 1,54 mètre de large  et qui peut être greffée à deux modules. Le premier module est le module terrestre. Il s’agit d’un châssis à quatre roues à propulsion électrique pouvant rouler à 100 km/h sur une distance d’environ 130 km. Le second module est le module aérien. Ce dernier est composé de huit rotors contrarotatifs électriques pouvant voler à 100 km/h sur une distance de 100 km. En fonction du trajet souhaité, la capsule en fibre de carbone pourra se greffer à l’un des deux modules de manière totalement autonome comme nous l’explique Airbus "Le système suggère automatiquement la meilleure solution de transport - en fonction des connaissances de l'utilisateur, des horaires, de l'encombrement du trafic, des coûts, des demandes de covoiturage, etc. - reliant le module aérien ou terrestre, ou d'autres moyens de transport, à la capsule du passager selon ses préférences et ses besoins".

Italdesign and Airbus Pop Up
Italdesign and Airbus Pop Up

D’ailleurs, les passagers n’auront même pas besoin de conduire ni d’avoir des connaissances en pilotage puisque Pop.Up est conçu pour rouler et voler en toute autonomie.

Même s’il ne s’agit là pour le moment que d’un projet, Airbus prévoit de mettre en place ce service dans 7 ou 10 ans afin de "réduire l'encombrement dans les mégapoles très fréquentées". 

Lire aussi:

 

Faites partie de quelque chose de grand