780 chevaux sous le capot !

Le préparateur allemand s’est donné à cœur joie pour préparer la déclinaison spider de la 4XX Siracusa coupé présentée l’an dernier. Et c’est au salon de Genève 2017 que Mansory a dévoilé sa nouvelle préparation basée sur la très belle Ferrari 488 Spider.

Esthétiquement, la 4XX Siracusa Spider n’a plus rien à voir avec la version de série. Ici, tout a été poussé à l’extrême pour faire de la belle italienne un monstre de la route.

Ce programme de personnalisation se décline tout d’abord par des ajustements esthétiques au goût de Mansory. Les designers de ce dernier ont indéniablement puisé leur inspiration auprès de la Ferrari FXXK. En témoigne par exemple ce spoiler à l’arrière identique (mais inversé) à la machine de course.

Ferrari FXX K

L’avant et l’arrière bénéficient des mêmes boucliers que la déclinaison coupé. Mansory a cependant ajouté des jantes dorées de 20 pouces ainsi qu’un revêtement façon « Liquid Black Carbon » qui donne cet effet marbré aux différents éléments en carbone. Pour finir sur l’aspect extérieur, Mansory a peint un certain nombre d’éléments aux couleurs de l’Italie comme vous l’aurez constaté au niveau des étriers de frein par exemple ou encore sur les extrémités du spoiler. La caisse quant à elle a été rabaissée de 20 millimètres pour une meilleure adhérence au sol.  

Mansory Ferrari 4XX Siracusa Spider
Mansory Ferrari 4XX Siracusa Spider

A l’intérieur, la 4XX Siracusa Spider bénéficie d’un revêtement en alcantara sur la planche de bord par exemple, les contre-portes ou encore les sièges. Mansory a également incrusté des pièces en carbone au niveau de la console centrale et du volant et a relevé cet habitacle par des éléments en rouge affirmant ainsi le tempérament sportif et méchant de cette découvrable.

Bien évidemment, le V8 3.9 litres Bi-Turbo devait être optimisé au mieux afin d’accroître les performances. En résulte une puissance phénoménale de 780 chevaux et un couple de 870 Nm. La vitesse maximale culmine à 341 km/h et Mansory affirme que le 0-100 km/h est avalé en à peine 2.9 secondes.

Lire aussi:

 

Faites partie de quelque chose de grand