Il n'y pas que le Levante dans la vie.

En 1957, la Maserati 3500 GT faisait ses grands débuts. Le constructeur transalpin n'a pas oublié ce modèle produit à 2200 exemplaires et décide même d'en célébrer dignement l'anniversaire avec une série spéciale des GranTurismo et GranCabrio.

Sur le plan esthétique, les deux protagonistes gagnent des jantes 20" DMC noires brillantes qui contrastent efficacement avec la robe Rosso Italiano, une couleur que l'on retrouvait sur la monoplace Maserati 250F de Juan Manuel Fangio (d'autres teintes sont proposées). Certains éléments de la carrosserie se parent en outre de carbone à l'image des coques de rétroviseur, de la lèvre avant ou ou de l'aileron arrière. 

GranTurismo Edition Spéciale
GranTurismo Edition Spéciale

Du carbone, nous en retrouvons également dans l'habitacle puisque des éléments tels que la console centrale, les seuils de porte ou les palettes au volant sont habillés de ce matériau. Maserati propose au choix une sellerie cuir Poltrona Frau ou un habillage mixte cuir-alcantara. Au total, quatre configurations différentes sont disponibles. Pour être complet, signalons également la présence d'une plaque commémorative sur le bas de la console centrale. 

Sous le capot, on retrouve logiquement le V8 atmo 4,7 litres de 460 ch. Ce moteur est associé à une boîte six rapports et transmet sa puissance aux seules roues arrière. Ces séries spéciales des GranTurismo et GranCabrio seront produites à seulement 400 exemplaires. À l'heure actuelle, Maserati n'en a toujours pas dévoilé le prix.

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand