Rendez-vous en 2020.

Dessiné par Pininfarina, le concept H600 marque l'arrivée d'un nouveau protagoniste dans l'univers automobile : Hybrid Kinetic. Et à l'image de toutes ces jeunes marques qui fleurissent aux quatre coins du globe, ce constructeur chinois vise le marché de la voiture verte. Avec donc un certain Tesla en ligne de mire.

Lire aussi :

Pour son premier modèle de série, Hybrid Kinetic reprendra peu ou prou l'ADN du concept H600 de Genève. Selon Carter Yeung, membre du conseil d'Hybrid Kinetic, ce show-car représente 85 à 90% du produit final. Le modèle de série reprendra ainsi les grands principes techniques du concept, à savoir une motorisation électrique associée à un prolongateur d'autonomie par micro-turbine. 

Pininfarina H600 concept
Pininfarina H600 concept

Pour rappel, Hybrid Kinetic annonçait une autonomie de 1000 km pour la H600, par ailleurs capable d'abattre le 0 à 100 km/h en 2,5 secondes. Sur le papier, le programme est donc assez alléchant, d'autant que la voiture de série profiterait d'un moteur délivrant environ 800 ch. 

Attendue en 2019-2020, cette berline sera produite en Chine et s'attaquera à l'incontournable Tesla Model S. D'ici là, le segment des berlines vertes se sera peut-être développé, avec la possible arrivée d'une Lucid Air par exemple. Pour commencer, Hybrid Kinetic ne visera que les marchés chinois et américain. Le constructeur n'en reste pas moins très ambitieux et espère produire à terme plus de 200'000 voitures par an.

Enfin, sachez qu'Hybrid Kinetic présentera deux nouvelles voitures dans le cadre du salon de Shanghai, en avril prochain. Mais pour le moment, le profil de ces protagonistes n'est pas connu.

Source : Automotive News

 

Faites partie de quelque chose de grand