Le géant japonais doit faire face à deux rappels massifs en raison de problèmes d'airbags et de réservoir de carburant. 15'000 véhicules sont concernés en France.

Des défauts au niveau du système de gonflage des airbags affecteraient ainsi 1,43 million de véhicules, assemblés entre octobre 2008 et avril 2012. Des airbags qui pourraient s'avérer potentiellement dangereux, et engendrer un gonflement partiel des coussins à n'importe quel moment. 

Ce dysfonctionnement concernerait principalement les modèles hybrides Prius, ainsi que des modèles Lexus, la marque premium de Toyota. À noter que c'est la société suédoise Autoliv Inc qui a fourni les airbags incriminés, et non pas Takata, déjà l'objet d'un rappel historique qui concernerait près de 100 millions de véhicules pour un problème similaire. 

Parallèlement, une autre campagne de rappel de véhicules Toyota a immédiatement suivi cette première annonce. Il s'agit cette fois d'un problème qui concernerait potentiellement 2,87 millions de véhicules, suite à un problème localisé au niveau du réservoir d'essence, et plus précisément une possibilité de fissure dans le conduit d'évacuation des vapeurs de carburant pouvant amener à un risque d'incendie. 

Sur les trois millions de véhicules rappelés, 900 000 seraient concernés par les deux problèmes.

Faites partie de quelque chose de grand