Renault a diffusé une première image du remplaçant du Renault Koleos, quelques jours avant sa présentation officielle à l'occasion du Salon de Pékin.

Après l'échec du Koleos ancienne génération, qui n'a jamais su trouver son public malgré ses différents restylages depuis 2008, Renault a revu sa copie et s'apprête à lancer une évolution radicale de son grand SUV. Celui-ci tranchera singulièrement avec ses prédécesseurs en reprenant les codes esthétiques des populaires Captur et Kadjar, qui complètent la gamme SUV au catalogue du constructeur français, mais également de la récente Talisman et de la nouvelle Mégane, dont la face avant est fortement inspirée.

Renault a retrouvé une dynamique positive en lançant le Captur, son premier SUV compact apparu au printemps 2013 et qui a rencontré, et rencontre toujours, un succès d'envergure. Le constructeur français a continué sur sa lancée en 2015 en lançant le Kadjar, évolution du Captur et première alternative au Koleos.

Mais il manquait quelques centimètres au Kadjar pour offrir la même habitabilité, et Renault présente aujourd'hui le Koleos II, d'une longueur qui devrait avoisiner les 4,70 mètres, pour en faire l'équivalent de son cousin japonais, le Nissan X-Trail, soit à peine moins que le Renault Espace et ses 4,85 mètres.

Sous le capot, on retrouvera la gamme de motorisation du Kadjar, avec les blocs diesels dCI 110 et dCI 130, ainsi que le bloc essence TCe 130, mais des versions de plus de 150 chevaux pourrait également être proposées, tout comme une version hybride rechargeable à venir à l'horizon 2017.

Les caractéristiques techniques précises seront dévoilées le 25 avril prochain par Carlos Ghosn dans le cadre du Salon de Pékin. Le nouveau Koleos sera notamment assemblé en Chine, dans le nouveau centre de production de Wuhan inauguré en début d'année.

Le nouveau Renault Koleos devrait être commercialisé à partir de l'automne prochain.

Faites partie de quelque chose de grand