Avant d’arriver en concession aux alentours du premier semestre 2017, Opel Ampera-e débarque sous un léger camouflage en Europe.

Elle devait être présentée officiellement au Salon de Genève en avril dernier mais la marque a préféré attendre encore quelques mois. C’est en octobre prochain à Paris que la citadine sera lancée sur le continent européen. 

Le déguisement du véhicule ne sert qu’à cacher le logo Opel car cette voiture est déjà vendue en Amérique du Nord sous l’emblème Chevrolet. La Bolt, comme on l’appelle là-bas, va être livrée aux premiers clients fin 2016. Ses 320 kilomètres par charge n’ont rien à envier à sa principale concurrente, la Nissan Leaf, qui dispose d’une charge de 200 kilomètres. 

Seuls quelques détails esthétiques, dont les optiques avant et les montants arrière, feront de cette voiture une vraie Opel. Elle devrait également avoir quelques traits communs avec le Mokka X. Car ces spyshots nous montrent une voiture qui, hormis d’être un peu plus basse que la dernière version du crossover allemand, garde une forme globale assez identique. 

Il est certain que la première version de l’Ampera, qui avait une allure de berline et dont un moteur thermique jouait le rôle d’une génératrice, est totalement enterrée.

Concernant le tarif, cette américano-germanique ne devrait pas dépasser les 30.000 euros étant donné que la Bolt affiche 30.000$. C’est donc un positionnement au dessus de la Leaf mais en dessous d’une certaine i3 dont le prix de base est de 35.790€.

Opel Ampera-e

Distance en mode électrique 320 Kilomètres

Faites partie de quelque chose de grand