Lors de la Course 3 du meeting de F3 Europe à Zandvoort, une dépanneuse est intervenue sans la neutralisation de l'épreuve.

C’est après 17 tours que Weiron Tan est parti à la faute dans cette course, perdant le contrôle de sa Carlin et tapant le mur. Les commissaires ont agité un double drapeau jaune et ont fait entrer une dépanneuse au bout d'un large dégagement de graviers, alors que la course se poursuivait.

À l'exception d'un temps splendide, contraire aux fortes pluies du Grand Prix du Japon 2014, ce sont des circonstances relativement similaires à celles qui ont provoqué l'accident de Jules Bianchi il y a deux ans en Formule 1. Le Français avait perdu le contrôle de sa monoplace alors qu'un double drapeau jaune était agité du fait de la présence d'une dépanneuse évacuant la voiture d'Adrian Sutil. Percutant l'engin de plein fouet, Bianchi avait subi de graves blessures à la tête avant de perdre la vie neuf mois plus tard, le 17 juillet 2015.

Cette situation, les pilotes ne l'ont pas appréciée, à commencer par Nick Cassidy. Le Néo-Zélandais a entendu à la radio : "Attention dans les virages 8 et 9, Nick, il y a une dépanneuse en piste !"

Tom Dillmann, présent à Zandvoort pour conseiller les pilotes Motopark, ne décolérait pas non plus."Quand comprendront-ils que nous ne voulons pas de dépanneuse en piste en course ?"

 

 
Source: Motorsport.com

Faites partie de quelque chose de grand