C’est en testant ses limites sur le circuit allemand du Nürburgring que le propriétaire d'un des six exemplaires de la Koenigsegg One:1 s’est crashé.

Les images de cette Koenigsegg One:1 dans le fossé sont spectaculaires et encore plus quand on connait le prix du supercar. Heureusement le conducteur est sorti indemne de l’accident et après quelques heures seulement à l'hopital, ce qui prouve la résistance de la cellule carbone en cas de choc important.

C’est en voulant officieusement battre le record de vitesse de la voiture que le conducteur est sorti de la piste. Les dégâts sont impressionnants et les réparations vont nécessiter des nombreuses heures d’interventions. La vitesse de pointe théorique de 454 km/h de la Koenigsegg One:1 n'a jamais été atteinte. Avec un poids de 1.360 kg pour 1.360 chevaux associé à un V8 5,0 litres biturbo, le 0 à 100 km/h est chronométré en seulement 3 secondes ce qui n’a rien d’étonnant. Le constructeur suédois a déjà annoncé que le véhicule serait reconstruit à l’identique. 

Un accident était déjà arrivé en 2014 avec une Agera R qui avait également percuté un rail de sécurité.

Cette Koenigsegg One:1 qui affiche un tarif de 1.458.000 € est la première à avoir été vendue à un particulier. Elle devrait mettre un certain temps avant de pouvoir rouler de nouveau…

Faites partie de quelque chose de grand