L’administration allemande voudrait imposer une boîte noire dans les voitures autonomes roulant sur le territoire.

Décidément, les voitures autonomes n’ont jamais autant fait parler d’elles que ces derniers jours. Après les accidents des voitures de la marque Tesla et la Chine qui a fait stopper tous les tests dans le pays avant d’avoir une législation claire, c’est au tour de l’Allemagne de s'y mettre. 

En effet les autorités du pays songent sérieusement à exiger une boîte noire à l’intérieur de tous les véhicules qui seront estampillées "voiture autonome". Cela permettrait d’avoir des informations bien précises lors d’un accident. Le tout est d’enregistrer les données de la conduite à savoir qui conduit et surtout à quel moment. Ce mouchard pourrait servir de preuve en cas de besoin. 

A lire aussi : La Chine fait stopper les voitures autonomes

La législation pourrait imposer également une personne derrière le volant. Cette règle se voulant sécuritaire afin que quelqu’un puisse intervenir sur les commandes du véhicule en cas de besoin urgent. Cependant les données enregistrés dans cette boîte noire ne pourraient être utilisées par n’importe qui. Elles pourront faire l’objet d’un encadrement spécifique afin que personne ne puisse utiliser ces données dans un cadre commerciale. 

C’est probablement à la suite des nombreuses polémiques liées à ces voitures autonomes que des pays comme l’Allemagne et la Chine veulent légiférer avant le début de la commercialisation de tels véhicules. 

Quel est le prochain pays qui va s’interroger sur l’utilisation de cette voiture ? La France peut-être...

Faites partie de quelque chose de grand