Le futur Jeep Wrangler, encore sous camouflage, a été aperçu dans la Vallée de la Mort aux États-Unis.

Jeep prépare la future génération de son Wrangler, et quoi de mieux que les reliefs et les conditions extrêmes de la Vallée de la Mort pour tester les capacités de son nouveau tout-terrain ? Caché sous un épais camouflage, impossible de disséminer les évolutions esthétiques de l'engin, même si on peut observer un nouveau pare-brise plus incliné que le modèle actuel, des rétroviseurs positionnés différemment et une position de conduite encore un peu plus haute.

 

 

Au delà de ces quelques changements, le Jeep Wrangler conservera les mêmes codes avec des formes très cubiques. C'est plutôt sous le capot que les changements devraient être plus conséquents. En effet, on évoque une nouvelle motorisation essence V6 3.6 litres développant environ 300 chevaux et associé à une boite automatique à huit rapports. Même topo pour le diesel où les premières indiscrétions laisse présager un moteur 3.0 litres V6 associé lui aussi à une boite automatique à huit vitesses.

À lire aussi : Un pick-up pour le Jeep Wrangler

Mike Manley, le directeur de la marque, a assuré que le prochain Wrangler sera plus aérodynamique et plus léger que le modèle actuel avec l'incorporation de quelques éléments en aluminium notamment au niveau des essieux. Le futur Wrangler devrait également avoir le droit à sa version pick-up peu après la commercialisation du futur modèle qui interviendra en 2018, avec une mise en production qui débutera dès l'année prochaine, au sein de l'usine de Toledo, dans l'Ohio, où 700 millions de dollars ont été investis récemment.

Faites partie de quelque chose de grand