La future sportive de la marque japonaise prévue pour 2017 devrait développer pas moins de 300 chevaux.

Les rumeurs d'une GT chez le constructeur coréen vont bon train depuis la présentation à Francfort en 2011. Depuis, plus rien, jusqu'à ce qu'une grande berline coupé à l'échappement évocateur fut débusquée, encore sous camouflage, mais assez avancée pour espérer une commercialisation pour 2017. Logiquement, on a plutôt l'air assez éloigné des courbes du concept GT de 2011, même si un effort a été fait de la part des équipes afin de proposer une voiture sortant des diktats d'aujourd'hui, comme nous laisse présager un arrière train que l'on perçoit comme massif.

À lire aussi : Kia prépare son entrée en TCR

Selon les propos d'Albert Biermann, le responsable des sportives chez Kia - Hyundai : "il n'y a pas d'intérêt à produire une propulsion à moins de tirer parti des avantages qu'offre cette configuration". On est donc en droit d'espérer une voiture assez fun à conduire avec son lot de sensations au programme.

Les nouvelles rumeurs apparues sur la toile récemment laissent entendre qu'une nouvelle motorisation quatre-cylindres turbo d'environ 300 chevaux devrait prendre place sous le capot, et alimenterait uniquement les roues arrière. Sur le papier, tout semble réuni pour obtenir une voiture amusante à conduire, attendons de voir comment se place cette future Kia GT dans son segment puisque pour l'instant, ses seules concurrentes seraient allemandes, avec Audi et son A5 Sportback ou encore BMW et sa Série 4 Gran Coupé.

Faites partie de quelque chose de grand