Cela pourrait paraitre anodin, mais BAC vient de dévoiler l'utilisation d'un nouveau matériau pour les roues arrière de sa Mono afin d'alléger encore un peu le poids de son engin. Dans la même philosophie que l'Ariel Atom ou de la KTM X-Bow, la Mono est une voiture atypique animée par un bloc quatre-cylindres 2.5 litres développant 305 chevaux. Une puissance somme toute intéressante mais pas extravagante, sauf quand on regarde sa fiche technique et son poids de 580 kilos lui permettant d'atteindre les 100 km/h en 3 secondes.

À lire aussi : Une version full carbone de la McLaren 675 LT

Pour rendre sa Mono encore plus efficace, BAC va tester un nouveau matériau, un dérivé du graphite et de carbone pur, 20% plus léger que la fibre de carbone et 200 fois plus résistant que l'acier par exemple. Ce matériau, c'est le graphène, fruit d'un partenariat avec l'entreprise Haydale Composite Solutions, qui va être implanté au niveau des arches de roues arrière.

Ce qui n'est qu'un détail aujourd'hui pourrait se transformer en petite révolution pour l'avenir puisque le graphène pourrait éventuellement remplacer au fur et à mesure la fibre de carbone dans cette course à la performance. Plus légère et moins énergivore, la future Mono devrait battre de nouveaux records !

Faites partie de quelque chose de grand