Le légendaire circuit de Rio, qui a accueilli le Grand Prix du Brésil de Formule 1 de 1983 à 1989, a été purement et simplement rasé pour faire place au Parc Olympique, centre névralgique des JO de Rio.

Les fans de Formule 1 ayant suivi la discipline lors des années 80 se souviennent certainement des joutes célèbres ayant eu pour théâtre le circuit de Jacarepagua à Rio. Un tracé qui avait notamment souri à Alain Prost, qui s'y était imposé à cinq reprises : en 1982 avec Renault, puis en 1984, 1984, 1987 et 1988 avec McLaren.

Si le Carioca Nelson Piquet s'est imposé à deux reprises sur ses terres (1983 avec Brabham et 1986 avec Williams), Ayrton Senna (originaire lui de Sao Paulo) n'a jamais réussi à s'imposer à Rio – il a attendu 1991 et 1993 pour le faire, chez lui, à Interlagos.

A lire aussi : Le bus du futur chinois, l'arnaque du siècle ?

On se souviendra également de l'édition 1989, la dernière disputée à Jacarepagua, qui avait vu la première victoire de Nigel Mansell chez Ferrari pour sa toute première course chez les rouges – après un accrochage au départ entre Senna et Berger. Une victoire historique à plus d'un titre puisqu'elle constituait la première depuis dix ans pour un moteur atmosphérique Ferrari (le redoutable et magnifique V12), la première pour une F1 dotée d'une boîte de vitesses sept rapports (et commandes au volant), mais aussi la première d'une Ferrari F1 (la célèbre 640) dessinée par John Barnard pour Maranello.

Tout ceci est définitivement de l'histoire ancienne puisque, si Jacarepagua a connu un lent déclin depuis le déménagement du Grand Prix du Brésil en 1991, le circuit et ses infrastructures ont été purement et simplement rasés pour accueillir le Parc Olympique des JO de Rio.

Si les motivations sont compréhensibles puisque les infrastructures étaient désormais inactives, cela n’ôte pas la nostalgie de tous les passionnés qui ont passé de longs hivers à attendre de voir les monoplaces investir cette piste de 4,933 km pour la première manche de la saison…

Faites partie de quelque chose de grand