Le Halo ne fera finalement pas ses débuts en 2017 comme attendu, mais plus probablement en 2018, ce qui appelle le pilote Toro Rosso Carlos Sainz a demander à ce que chaque pilote puisse essayer le dispositif, et ensuite voter pour ou contre son adoption.

"Je pense que chaque pilote devrait le tester avant 2017, puis tous les pilotes devraient donner leur avis, et il devrait y avoir un vote après avoir testé le Halo", déclare Sainz. "C'est ce qui a le plus de sens, même si au final, ils ne prendront probablement pas notre vote en considération."

Lire aussi : Pas de Halo en F1 en 2017 !

Le fils de l'ancien Champion du monde des rallyes aurait bien vu le Halo comme solution d'intérim en 201, avant de se tourner vers une solution plus définitive en 2018, comme peut-être l'Aeroscreen de Red Bull, vu en essais au Grand Prix de Russie.

"Je pense que le Halo aurait pu être une solution pour un an avant qu'ils ne trouvent quelque chose de plus évolué. Mais il est clair que pour 2017, ils ne peuvent pas apporter ça. Ils veulent l'apporter pour 2018, mais si quelque chose arrive en 2017, on se demandera si on n'aurait pas dû mettre le Halo pour un an avant d'apporter le beau concept super sécuritaire qu'ils nous ont promis pour 2018."

Source: Motorsport.com

Faites partie de quelque chose de grand