Ford vient d'annoncer une bonne nouvelle pour les milliers de clients qui ont reçu un refus suite à leur commande de la Ford GT : la marque américaine rouvrira son carnet de commandes en 2018, et produira sa nouvelle GT durant deux années supplémentaires. Cette décision aura pour effet de doubler le nombre d'exemplaires de la supercar à l'ovale bleu, initialement prévue à 500 unités à un rythme de 250 par an. Nous devrions donc voir au total 1000 exemplaires de la nouvelle Ford GT circuler sur nos routes.

Selon Dave Pericak, directeur de Ford Performance : “Bien que nous ne pouvons pas produire assez de Ford GT pour satisfaire toutes les demandes d’achat reçues, nous allons ajouter deux années de production pour satisfaire davantage de clients. Nous voulons que la Ford GT demeure exclusive, mais en même temps, cette voiture et ses clients sont essentiels pour notre marque”.

La décision de Ford permettra aux clients actuellement placés en liste d'attente d'être éligibles à la commande de la supercar en fibre de carbone durant la troisième année de production. Début 2018, Ford ouvrira également les commandes pour la quatrième et dernière année de production.

A lire aussi : Une livrée hommage à la victoire du Mans 1966 pour la Ford GT

Ford a déjà reçu au total 6506 commandes pour la GT, et en a sélectionné 500 parmi celles-ci pour les deux premières années de production. Avec une production particulièrement restreinte face à la demande, le constructeur américain a souhaité rendre sa nouvelle Ford GT très exclusive : pour un tarif avoisinant les 400'000 dollars américains (l'équivalent de 353'000 euros), les heureux clients pourront profiter d'une supercar en fibre de carbone, avec un moteur V6 biturbo de plus de 600 chevaux, couplé à une transmission sept rapports à double embrayage. Les premières livraisons sont attendues avant la fin de l'année.

La GT continuera également sa carrière, déjà couronnée de succès aux 24 Heures du Mans cette année, en compétition automobile : Ford Performance vient également d'annoncer qu'elle engagera sa nouvelle supercar pour un total de quatre années dans les championnats du monde d'endurance FIA (WEC) et IMSA WeatherTech SportsCar.

Selon Raj Nair, vice-président exécutif de Ford en charge du développement produits : “La Ford GT a la course dans le sang. La voiture de route et sa version de course vont vivre côte à côte pour les quatre prochaines années et nous donneront l'occasion de tester de nouvelles technologies innovantes sur la piste comme en dehors”.

Faites partie de quelque chose de grand