À l'occasion d'un Grand Prix de Belgique déchainé avec de nombreux faits de course, on retiendra surtout ce crash de la Renault du pilote Danois Kevin Magnussen. En effet, le pilote de l'écurie au losange a perdu le contrôle de sa monoplace à la sortie du Raidillon, la voiture s'est retournée pour ensuite venir percuter le mur de pneu à l'arrière puis sur tout le côté droit.

Lire : Décision début septembre concernant les pilotes Renault Sport F1 pour 2017

Par chance, Kevin Magnussen arrive à s'extirper seul de la voiture, sonné logiquement, mais avec une simple égratignure à la cheville gauche d'après les premiers éléments médicaux. Quant à la monoplace, elle est complètement détruite et de nombreux débris ont été propulsés sur la piste. De ce fait, cela a engendré peu de temps après un drapeau rouge afin de stopper provisoirement la course et nettoyer le tracé et ses abords des restes de la voiture du pilote Danois.

Ce Grand Prix fut donc haut en couleur avec de nombreux accrochages et faits de course, comme par exemple le contact dès le départ entre les deux Ferrari de Kimi Räikkönen et de Sebastian Vettel, ou encore les multiples dangerosités de Max Verstappen, surement motivé par tous les fans néerlandais venus le soutenir.

Source : Canal Plus Sport

Faites partie de quelque chose de grand