Il s'agira du démarrage de saison le plus tardif depuis six ans pour la discipline reine du sport automobile. En 2011 en effet, la saison de F1 avait été lancée le 27 mars dans les rues de la cité australienne, un délai accordé aux équipes afin de se préparer au mieux aux nouvelles règles entrant alors en vigueur.

Lire : Verstappen critique Räikkönen et Vettel - "Ils devraient avoir honte"

La Chine constituera le deuxième rendez-vous de la saison, une étape qui pourrait se tenir soit une semaine après l'ouverture australienne, soit deux semaines plus tard soit en revanche quelques jours avant la troisième course à Bahreïn.

Sepang est déplacée en fin de saison, quinze jours après Singapour, à la demande des organisateurs malaisiens. Après Bahreïn, la F1 devrait enchaîner par la Russie, l'Espagne, Monaco et le Canada, avec à chaque fois deux semaines d'intervalles entre ces deux rendez-vous. Le calendrier 2017, qui devrait ainsi compter 21 courses, sera soumis au Conseil Mondial du Sport Automobile par Bernie Ecclestone à la fin du mois de septembre.

Faites partie de quelque chose de grand