C'est sûrement le choix le plus controversé que Ferrari ait eu à faire : mettre un moteur V8 turbocompressé dans sa dernière supercar, la Ferrari 488 GTB. Ferrari n'en est pas pour autant à son premier coup d'essai, bien sûr : il y a eu les légendaires 288 GTO et F40, qui ont étrenné un moteur turbocompressé, ainsi que la California T dévoilée peu avant la 488.

Mais aucune de ces voitures n'ont le pédigree de la 488. Depuis le lancement de la Ferrari 308 dans le milieu des années 1970, les V8 en position centrale arrière sont le pilier de la gamme Ferrari, et la plupart d'entre eux sont synonyme d'expérience de conduite ultime. Le soucis est que le moteur de la 488 est critiqué pour réduire cette expérience, alors que le moteur atmosphérique de sa prédécesseure, la 458 Italia, est adulé comme l'un des meilleurs de tous les temps.

A lire : La Ferrari 488 Spider revue et corrigée par Novitec Rosso

Mais ces inquiétudes sont largement infondées. En effet, il va sans dire que ce bloc 3,9 litres bi-turbo est extrêmement puissant, délivrant la bagatelle de 670 chevaux et 760 Nm de couple, qui permettent un 0 à 100 km/h en à peine 3,1 secondes et une vitesse maximale de 330 km/h.

Ce qui est impressionnant, et qui a surpris tous les détracteurs, c'est sa réactivité : le temps de réponse à l'accélérateur est de seulement 0,8 secondes, identique à celui d'un moteur atmosphérique, grâce à une gestion particulièrement intelligente qui réduit à néant le temps de latence habituel des moteurs turbocompressés.

 

 

 

Bien sûr, tout le monde n'aimera pas sa sonorité, un peu plate et creuse, qui n'est pas aussi exaltante que celle d'une 458, mais celle-ci reste particulièrement enivrante. Et pour cause : la plupart des propriétaires de Ferrari atteignent rarement les hauts régimes où la 458 commence à distiller ses vocalises. Tout cela est-il donc vraiment si important ?

Quoi qu'il en soit, nous vous invitons à découvrir dans cette vidéo une petite animation 3D qui montre en détails ce qui se cache sous ce bloc V8 bi-turbo, et toute cette mécanique est réellement fascinante. Ci-dessus, retrouvez également une autre vidéo mettant en avant les qualités exceptionnelles du châssis de la 488.

Faites partie de quelque chose de grand