Daniel Ricciardo est persuadé que le karma lui rendra la victoire qu'il avait perdue lors du Grand Prix de Monaco cette année.

En mai dernier en effet, le pilote australien se dirigeait vers la victoire dans les rues de la Principauté lorsqu'il a vu tous ses espoirs s'envoler à la suite d'un changement de pneus catastrophiques de l'écurie Red Bull. Une mésaventure qui permettait alors à Lewis Hamilton (Mercedes) de récupérer la première place et de remporter la course.

Une frustration d'autant plus grande que Ricciardo n'a plus connu les joies de la victoire depuis le Grand Prix de Belgique 2014.

Depuis, la Red Bull RB12 Renault a progressé course après course, et l'Australien a aligné trois podiums durant l'été (Budapest, Hockenheim et Spa). 5e récemment à Monza, Daniel Ricciardo aborde les prochaines courses avec des ambitions élevées, d'autant que les circuits de Singapour et du Japon seront à même de mettre en évidence les qualités du châssis de la RB RB12. 

Voir : Damon Hill se livre sur sa carrière en F1 dans une autobiographie

D'ici la fin de la saison, Daniel Ricciardo est persuadé de décrocher la victoire qui le fuit depuis tellement de temps, comme il l'a expliqué à Motorsport.com. “Je le crois. Je n’en suis pas pleinement convaincu, mais s’il existe quelque chose comme le Karma ou un truc de ce genre, j’aime croire que cette victoire envolée à Monaco me reviendra un jour."

“Nous devrions être compétitifs à Singapour. Je ne crois pas que nous y décrocherons une victoire facile, mais je crois que si nous travaillons bien durant tout le week-end, je pourrais bien avoir une chance de gagner. J’ai donc hâte de courir à Singapour.”

Un bon équilibre

L'équipe Red Bull Racing a porté ses efforts sur l'aérodynamique de sa voiture avant ces prochaines échéances. Des évolutions qui suscitent l'optimisme chez le natif de Perth. 

Chaque course, nous avons de nouvelles pièces. Tout cela fait une différence,” continue Ricciardo. “Qu’il s’agisse d’une petite modification à l’aileron avant ou de l’ajout d’une petite équerre, tout cela est bénéfique. Cela ne rend pas forcément la voiture plus rapide, mais elle devient plus facile à régler.

“Ces modifications élargissent la fenêtre d’opération de la voiture qui devient alors plus confortable à piloter. Même si tout cela ne lui procure pas plus d’appui, cela vous procure de meilleures chances de trouver les bons réglages et d’être plus à l’aise à son volant. C’est une bonne façon de trouver un peu plus de vitesse. Je crois que c’est ce qui s’est passé. C’est excellent.”

Ricciardo poursuit : “Nous ne travaillons pas beaucoup sur les voitures durant les essais libres du vendredi. Nous peaufinons certaines choses, mais nous ne réinventons pas la roue. Nous sommes tombés dans ce piège l’an dernier. Il était alors très difficile d’être de trouver les bons réglages pour le reste du week-end.”

 

Casquette Red Bull à visière plate de Daniel Ricciardo
Casquette Red Bull à visière plate de Daniel Ricciardo
Source: Motorsport.com

Faites partie de quelque chose de grand