Le constructeur japonais Subaru avait mis un peu de temps avant d'arriver sur le segment de l’hybride. Il en fera de même pour celui de l'électrique. Un membre de la direction du groupe a accordé une interview au magazine Drive et s’est livré à quelques confidences.

Le groupe est conscient que cette évolution va être inévitable, surtout sur les modèles les plus petits. Cependant la stratégie du nippon sera de rester fidèle aux blocs moteurs classiques, avec une transition lente vers l’hybride. Une stratégie qui porte ses fruits. En effet la marque a réussi une croissance durant 57 mois consécutifs sur le sol Américain, qui reste son principal marché. 

Voir: Toyota Mirai - La voiture à hydrogène arrive en France

La nouvelle plateforme SGP du constructeur a cependant été conçue pour accueillir aussi bien un moteur hybride, un moteur essence qu'un moteur électrique. Il ne faut donc pas désespèrer de voir arriver un tel véhicule dans les prochaines années. Et la marque est consciente de cela. En 2025 ces nouvelles motorisations devront représenter un bon pourcentage des ventes de Subaru, d'après les dires du dirigeant.

Cependant le prochain véhicule vert devrait être une version hybride rechargeable à cause des normes américaines antipollution de plus en plus contraignantes. Et la première voiture 100% électrique pourrait arriver à l’horizon 2020 sur le sol Américain. Aucune information concernant le vieux continent où la marque n’est pas encore assez développé pour, peut être, envisager la commercialisation de ces blocs moteurs en priorité.

Source: Drive

Faites partie de quelque chose de grand