GTi. 30 ans après, le sigle des petites sportives Peugeot donne toujours des frissons aux amateurs de petites voitures sportives. Et le succès ne désemplit pas. En juin dernier, une quarantaine de Peugeot 205 GTi se sont retrouvées dans le centre de la France.

Qu’elles soient en finition Griffe, avec le 1,9 ou le 1,6, avec ou sans les bandes PTS (Peugeot Talbot Sport), les Peugeot 205 GTi sont incontournables, pour tout passionné d'automobiles.

PeugeotGTi

Lire aussi : Une Peugeot 205 GTi vendue à un prix record aux enchères

Le sacré numéro de Peugeot, a d'ailleurs ses communautés de fans, à l'image du GTi Powers club, qui, en juin dernier, a organisé un grand rassemblement de GTi, autour de la Bourgogne, avant de se rendre à Ambert, en Auvergne.

Pour le coup, Peugeot avait dépêché une Peugeot 308 GTi, la dernière sportive de la marque au lion qui perpétue désormais la tradition du sigle mythique.

PeugeotGTi

L'ensemble des reportages est à découvrir ici, sur le site du club.

Lire aussi : L'Oxia, la supercar de Peugeot qui filait à 350 km/h, en 1988

Faites partie de quelque chose de grand