La maison de vente aux enchères française Artcurial sera en Normandie, le 9 octobre prochain. Au programme, la mise en vente d'une collection de 80 voitures, à l'accent très américain.

Rêve américain

C'est l'histoire d'un garagiste normand qui, depuis les années 1960, s'est constitué une collection de près de 80 véhicules. Passionné de voitures américaines, André Weber a ainsi conservé quelques unes des plus belles productions d'Outre-Atlantique. C'est dans le cadre de sa succession que l'ensemble de ses autos seront mise en vente, le dimanche 9 octobre prochain, à Château-sur-Epte (27). À noter que l'ensemble de la collection est mise en vente sans prix de réserve.

American way of life

Elles sont nombreuses, les voitures portant haut les couleurs de l'Amérique, au programme de cette vente. A l'image de cette magnifique Packard 904 Victoria de 1934 (estimée entre 50'000 et 80'000€ ). Quelques belles productions des années 50 sont aussi présentes, comme cette Cadillac Deville Sedan de 1956 (20'000 à 25'000 €), ou cette Chevrolet Deluxe Sedan de 1952, plus abordable (6000 à 8000 €). Plus improbable, cette Meteor Rideau 500 de 1957 (6000 à 8000 €). Une marque moins connue en France, celle-ci étant destinée au marché canadien. Il s'agit d'une Ford, reprenant des habillages Mercury. De nombreux modèles des années 1940 sont aussi au programme.

Lot 39 - 1956 Cadillac Sedan DeVille
Lot 45 - 1932 Packard 904 dans le style Convertible Victoria par Rollston
Lot 38 - 1957 Météor Rideau 500 4 Door Sedan

Douce France

Si André Weber était un passionné de voitures américaines, la collection présente cependant quelques jolis exemples de la production automobile française. À l'image de la Renault Frégate de 1953 (de 4000 à 8000€), de la Simca Chambord de 1959 (estimée entre 8000 et 12'000€) ou encore, de la très jolie Simca Plein Ciel de 1960 (20'000 à 30'000€).

Lot 14 - 1953 Renault Frégate
Lot 60 - 1959 Simca Chambord
Lot 34 - 1960 Simca Plein Ciel

La période d'avant-guerre est aussi mise en avant, à l'image de la Panhard Panoramique X73 de 1938 (estimée entre 8000 et 12'000€), ou très élégant coach Talbot T120 de 1935, dont l'intérieur fleure bon les années folles. La voiture est estimée entre 20'000 et 30'000 €.

Lot 61 - 1938 Panhard Panoramique X73 Berline Parisienne
Lot 64 - C.1935 Talbot T120 Coach

Deux SM au programme

Modèle prestigieux de la gamme Citroën au début des années 1970, avec, notamment, un V6 Maserati pour la mouvoir, deux Citroën SM seront présentées à la vente. Les deux autos sont en version carburateurs, en bon état général, avec quelques petits défauts sur chacune (petites traces de corrosion, intérieur à revoir)... Ce qui en explique l'estimation abordable : 8 000 à 12'000 € pour le lot n°13 (modèle de 1971, bleu) et 12'000 à 18'000 € pour le lot n°55 (modèle de 1972, brun).

Lot 55 - 1972 Citroën SM Carburateurs
Lot 13 - 1971 Citroën SM Carburateurs

Lire aussi : L'unique prototype de la Ferrari Dino à vendre à Rétromobile

Faites partie de quelque chose de grand