Porsche vient de confirmer son intérêt pour la Formula E. Le constructeur allemand aurait même fait acte de candidature pour être le fournisseur unique de batteries en 2018.

Depuis la création du championnat, Porsche n'a pas eu peur de se montrer sur les circuits de la Formula E. Plusieurs personnes haut placées de la direction se sont déjà rendues sur les e-Prix. La firme de Stuttgart a, en effet, un réel intérêt pour ces compétitions, et vise la fourniture des batteries, pour la cinquième saison de FE.

Les réponses à l'appel d'offre lancé par la FIA pour ce projet, sont en cours d'étude. La décision devrait être annoncée dans le cadre de l'e-Prix de Hong-Kong, le mois prochain, pour l'ouverture de la saison. Une indication pourrait aussi être donnée lors du Conseil mondial du sport automobile, prévu la saison prochaine. Porsche travaille depuis longtemps sur les véhicules électriques. Et le projet Mission E, sous la forme d'un concept car n'a qu'affirmé ce fait.

Lire aussi : Une Porsche pour concurrencer la Tesla 3 ?

Technologie championne du monde

C'est également Porsche qui est en charge du développement des batteries pour le groupe VW. Si la présence de Porsche sur la grille est improbable à court terme, la firme voit un intérêt dans la fourniture de batteries en FE après avoir développé cette technologie sur les Porsche 919 championnes du monde d'Endurance en 2015, et double lauréate en titre des 24 Heures du Mans.

En début de saison, la firme de Stuttgart a notamment été en contact avec deux équipes, dans le but d'être un partenaire technique. Le vice-président de la compétition chez Porsche, le Dr. Frank-Steffen Walliser pourrait être le dirigeant de l'équipe travaillant sur le développement des batteries, et donc, sur le projet Formula E. Walliser était d'ailleurs présent à l'e-Prix de Berlin, en mai dernier.

Le constructeur n'a pour l'instant pas communiqué officiellement sur son projet de batteries, mais Frank Walliser avait déclaré, en octobre dernier : “Porsche est une des figures de proue sur ce terrain, ayant déjà été pionnier il y a cinq ans avec la 911 GT3 Hybrid. Dans l'avenir, aussi, il sera crucial de poursuivre la reconnaissance de ces tendances et de les amener à des résultats victorieux via un placement approprié dans la bonne classe de performance. Cela demande une perspicacité technique et tactique, à proportion égale.”

Lire aussi : La future hypercar Lamborghini équipée d'éléments de la Porsche Mission E ?

Faites partie de quelque chose de grand