C'est la première voiture française à avoir remporté un titre mondial, avec son pilote Robert Benoist. Six exemplaires de la Delage 15-S-8 Grand Prix de 1927 seront exposés à Rétromobile.

Delage 15s8

Ce doit être l'une des autos les plus rares de l'histoire de la course automobile. Au milieu des années 1920, à l'époque des furieux Grand Prix, les marques françaises comme Delage et Bugatti sont les références, face aux Italiens d'Alfa Romeo ou aux Allemands de Mercedes.

Lire aussi : Artcurial mettra en vente le prototype de la Ferrari Dino, à Rétromobile

C'est à cette époque que Delage sort la 15-S-8. Une voiture en avance sur son temps. Très basse, contrairement aux concurrentes de l'époque, elle est équipé d'un 8 cylindres en ligne de 1500 cm3. Un moteur qui peut développer 100 ch/litre, et monter à 8500 tr/min, un exploit technique, en 1927.

Il faut dire que la marque française à mis les moyens pour s'imposer en Grand Prix. Presque trop. Cette auto réclame de sacrées dépenses en termes de maintenance, et même de développement, et malgré ses succès, forcera Louis Delage à stopper le programme, fin 1927.

Imbattable en 1927

Dommage, car l'auto domine alors les Grands Prix, remportant le titre mondial en 1927, avec quatre victoires en autant de courses pour Robert Benoist, son pilote (Montlhéry, San Sebastian, Monza et Brooklands). Déjà, en 1926, malgré quelques soucis de conception dus à son échappement, la voiture avait montré son potentiel, remportant notamment le Grand Prix de Grande-Bretagne, à Brooklands.

Les autos continueront à courir, comme à Monaco, en 1929, où à Indianapolis, la même année, aux mains de Louis Chiron. Des versions modifiés, avec moteur ERA, engagées par Dick Seaman, en 1936, s'offriront aussi le luxe de battre les ERA de l'époque, preuve de la qualité du châssis de l'auto. C'est aussi en 1936 que le Prince Chula de Thaïlande commandera deux exemplaires, pour son cousin le Prince Bira, excellent pilote privé.

Jamais, les quatre premiers châssis de 1927 et ceux de 1936, n'avaient été exposés ensemble. Ils seront à découvrir, du mercredi 8 au dimanche 12 février, à Rétromobile.

 

Faites partie de quelque chose de grand