Dans un entretien accordé à Motor1, Bernard Ollivier, directeur général adjoint d'Alpine, est revenu sur l'avancement de la future Alpine, et les projets à venir.

Interview Bernard Ollivier Alpine 2016
Interview Bernard Ollivier Alpine 2016
Interview Bernard Ollivier Alpine 2016

Motor1 : Où en est-on du développement de la nouvelle Alpine ?

Bernard Ollivier : La voiture dans ses grandes lignes est pratiquement terminée. Les premiers prototypes ont pris la route. Nous entrons dans la dernière partie, les derniers tests, notamment d'endurance.

En sait-on plus sur les principales caractéristiques de cette voiture ?

Nous avons fait un gros travail sur la voiture pour qu'elle soit légère. Ça nous a demandé beaucoup de moyens. Nous l'avons voulue agile, efficace, sportive. Ce sera également une voiture premium. Dans les acheteurs que nous visons, il y a notamment la clientèle féminine. Nous l'avons étudiée pour qu'elle soit aussi facile à utiliser au quotidien, confortable. Par exemple, l'accès à bord y est facile, bien que notre voiture soit compacte.

Lire aussi : L'Alpine ne sera dévoilée qu'en 2017 !

Qu'est ce qui est entendu par "premium" ?

Nous visons le "premium" dans le sens germanique du terme. C'est à dire une qualité de présentation irréprochable. Faire une voiture de sport, ça, on sait le faire. Faire une voiture premium, c'est un état d'esprit. C'est un gros travail que nous avons fait. D'une part, dans le choix des matériaux, de l'autre, dans la façon dont nous allons la construire. Nous avons fait un gros travail de formation auprès des personnels en charge de sa construction. Pour faire du premium, il faut apprendre à construire premium, ce sur quoi nous travaillons.

Le Concept Renault Alpine Vision
Le Concept Renault Alpine Vision
Le Concept Renault Alpine Vision

Une voiture premium, n'est-ce pas s'éloigner de l'idée que l'on se fait d'une A110, à l'origine ?

À l'époque, la concurrente de l'Alpine était la 911, et je crois qu'elle n'était pas premium non plus ! Une Alpine A110, à l'origine, c'est une ligne. Élégante à la française, simple, intemporelle. Dans la rue, vous questionnez un passant, il n'est pas rare qu'on vous dise que l'A110 est belle. Je pense que nous sommes dans la lignée. Nous avons souhaité garder cette ligne la plus fluide possible. Pas d'aileron, pas d'artifices. Ce qui fait que pour l'aérodynamique, tout se fait sous la voiture. Côté physique, je pense que nous respectons le modèle d'origine. Notre voiture sera légère, agile, sportive.

"On peut difficilement se passer d'une climatisation, d'une direction assistée, quand on achète une voiture entre 50'000 et 60'000€."

Quant au côté premium, c'est aussi une question de clientèle qui a évoluée. Sur l'A110 originale, les acheteurs cherchaient une voiture plus radicale, souvent pour courir sur des rallyes régionaux. Aujourd'hui, on l'a vu avec d'autres autos, c'est une clientèle de niche. Aujourd'hui, on peut difficilement se passer d'une climatisation, d'une direction assistée quand on achète une voiture entre 50'000 et 60'000€.

Interview Bernard Ollivier Alpine 2016

Vous aviez annoncé tôt ne pas vous rendre au Mondial de l'Automobile de Paris 2016, est-ce une décision que vous regrettez aujourd'hui ?

Dès février, lors de la présentation de la voiture, nous avions annoncé ne pas nous y rendre. Nous ne le regrettons pas. Nous pensons que le salon de l'auto concerne d'abord les voitures de grande série. Nous voulons que nos acheteurs potentiels puissent s'approcher de la voiture, la tester, puissent poser des questions. C'est pour cela que nous voulons notre propre événement de présentation, qui arrivera probablement vers la mi-janvier. Nous avions annoncé une présentation avant la fin 2016, mais l'agenda est assez chargé en décembre. Pour organiser un bel événement, nous préférons attendre janvier. Cet événement ne veut cependant pas dire que nous n'irons pas sur les salons par la suite.

Pourrait-on voir l'Alpine de série en course à l'avenir ?

Attendons d'abord de voir si la version de série a du succès. Si c'est le cas, pourquoi ne pas envisager une version GT4. Quoiqu'il en soit, ce ne sera pas avant 2018. Nous allons faire les choses pas à pas.

Faites partie de quelque chose de grand