Les voitures électriques sont des voitures d’avenir, ça tout le monde le sait. Cependant si les ventes ont du mal à décoller en raison principalement de l’autonomie des véhicules, qui n’est pas aussi importante que celles des moteurs thermiques. Des marques ont cependant réussi à rouler sur des distances assez importantes sans recharger l'engin, notamment Tesla, mais le coût de la voiture demeure très élevé. 

GM a annoncé l’arrivée d’une compacte avec une autonomie proche des 400 kilomètres pour un tarif avoisinant les 30’000 euros. Cette Opel Ampera-e sera présentée au Mondial de l’Automobile dans quelques jours et devrait faire sensation.

Cependant les ventes des voitures électriques en France sont monopolisées par l’alliance Renault Nissan qui dispose des deux best-seller avec la Leaf et la Zoé. Et à en croire les rumeurs, le franco-japonais aurait mis les bouchées doubles pour ne pas laisser la concurrence lui prendre des parts de marché sur ce segment d’avenir. 

Voir: Karma - Un SUV dans les tuyaux après la Revero ?

Les ingénieurs de chez Renault auraient revu toutes les sources d’énergie de la Zoé afin d’en limiter les pertes. Le moteur aurait aussi été revu et allégé tout en gardant sa puissance actuelle. Et toutes ces améliorations auraient permis à la citadine électrique de doubler son autonomie. Elle pourrait ainsi parcourir 320 kilomètres sans recharger ses batteries et tout cela dans des conditions réelles. 

Le fournisseur de batteries, LG pour ne pas le citer, aurait également travaillé sur le projet en développant des nouvelles générations d’électrodes. Cela aurait permis à la batterie de disposer de plus d’énergie tout en gardant la même taille et le même poids.

Il nous reste plus qu’à attendre l’ouverture du salon afin de pouvoir vérifier cela par nous même.

Source Bfmtv.com

Faites partie de quelque chose de grand