Le pilote suédois, en tête du championnat du monde de rallycross, a choisi de disputer la manche allemande du calendrier à Estering les 15 et 16 octobre, une épreuve disputée en même temps que la finale du championnat DTM à Hockenheim, dans lequel il est également impliqué avec Audi.

En décrochant son quatrième succès de la saison à Barcelone, alors que son rival Petter Solberg (Citroën) manquait sa qualification pour la finale, Mattias Ekström s'est emparé de la tête du classement du championnat du monde de rallycross. Alors qu'il ne reste que trois manches à disputer (Lettonie, Allemagne et Argentine), le pilote suédois a dû faire face à un choix cornélien.

Voir : Après onze ans de WTCC, Yvan Muller quitte la série à la fin de la saison.

L'avant-dernière manche du championnat du monde de rallycross, à Estering (Allemagne), se disputera en effet le même week-end que le meeting final du championnat DTM à Hockenheim, un championnat que dispute Ekström depuis la saison 2001, mais qui ne lui a guère souri cette saison puisque le Scandinave n'occupe que le 8ème rang, sans plus aucun espoir d'aller décrocher le titre voire même le podium final.

Dès lors, et avec la bénédiction de Audi, qui soutient également son équipe EKS RX, Ekström préfèrera défendre à fond ses chances de titre en rallycross, Ekström sera à Estering sur son Audi S1, et non pas au volant de son Audi RS 5 à Hockenheim, où il sera remplacé par René Rast.

“Je dois adresser un énorme merci à mes patrons chez Audi Sport”, comment Ekström, dont la structure aligne également des Audi (S1). “Que l'on me donne le feu vert pour réaliser un rêve d'enfant n'était quelque chose que je tenais pour acquis.”

“Je n'ai pas manqué une seule course de DTM depuis 15 ans, dont c'est une très grosse décision pour Audi Sport, et pour moi aussi bien sûr”, ajoute le Suédois. “Je n'ai jamais été aussi proche de gagner un Championnat du monde FIA avant, et je suis fier et honoré que mes patrons me donnent cette chance. Soyez assurés que je serai à fond pour les rembourser. Je veux faire un pas vers le gros trophée non seulement pour moi et mon équipe EKS, mais aussi pour Audi Sport.”

Faites partie de quelque chose de grand