Après une première génération décriée pour son manque de caractère, la Peugeot 308 GTi est de retour, et plus question de se tromper cette fois-ci : la marque au lion a fait appel à Peugeot Sport, sa division compétition, afin d'apporter un supplément d'âme à cette compacte sportive qui se veut avant tout polyvalente.

À lire : Essai - Peugeot 308 1.2 PureTech 130 : compacte à trois pattes

Basée sur la seconde génération de la Peugeot 308 et reposant sur la plateforme EMP2 qui lui offre plus de légèreté et d'efficience, la nouvelle Peugeot 308 GTi a donc été entièrement revue et se révèle particulièrement efficace et attachante.

Un design discret et subtilement sportif

Par rapport à une Peugeot 308 standard qui offre déjà un look particulièrement épuré et sportif, les modifications apportées à l'extérieur de la version GTi sont subtiles, et seul un œil averti saura la reconnaître : vous aurez certainement remarqué les grandes jantes de 19 pouces au traitement noir mat bi-aspect cachant des freins spécifiques aux étriers rouges, le diffuseur spécifique et les imposantes canules d'échappement chromées à l'arrière, ou encore ces deux grandes écopes à l'avant, prenant la place des antibrouillards et embarquant des clignotants défilants.

Outre les badges GTi apposées sur les ailes et le volet de coffre, d'autres petites touches sportives sont subtilement intégrées comme ces petites moustaches sur le bouclier avant et ces extensions de bas de caisse, cette nouvelle calandre avant embarquant l'emblème du Lion en son centre, avec une grille spécifique aux facettes évoquant un drapeau à damiers, ou encore cette lame de couleur rouge en bas du bouclier avant, un petit clin d'œil coloré dans l'esprit des GTi d'antan.

Essai Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport

Un Peugeot i-Cockpit à l'ambiance plus sportive

À bord, nous retrouvons le fameux Peugeot i-Cockpit inauguré sur la Peugeot 208, qui associe ici un écran tactile central embarquant un thème coloré rouge spécifique, un petit volant compact badgé GTi, ainsi qu'un combiné tête haute qui reçoit un traitement spécifique avec une discrète trame de fond contrastante à damiers.

Vous l'aurez compris, tout comme à l'extérieur, les modifications sont également subtiles et de bon goût : citons notamment cette sellerie signée Peugeot Sport avec deux sièges baquet à l'avant recouverts de tissu, de TEP et d'Alcantara, qui allient à la perfection maintien et confort, sans oublier de nombreuses touches d'aluminium sur le pommeau de levier de vitesses, le pédalier, ou encore les seuils de porte siglés Peugeot Sport et GTi.

Enfin, nous retrouvons un peu partout dans l'habitacle des surpiqûres contrastantes rouges : sur la planche de bord, les habillages de portes, les sièges, les surtapis, ou encore le volant en cuir et le soufflet du levier de vitesses.

Essai Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport

Performances et polyvalence sont au rendez-vous

Sur la route, la nouvelle 308 GTi by Peugeot Sport brille par sa polyvalence : elle se révèle particulièrement agréable à conduire en ville, avec son petit volant et sa direction souple, ainsi que son moteur onctueux dont le couple généreux de 330 Nm est disponible dès 1900 tours/min. En dehors des agglomérations, cet atout permettra également d'adopter une conduite souple et calme, tout en pouvant, à tout moment, faire appel à sa toute sa fougue et libérer ses 270 chevaux sur simple appui sur la pédale de droite, lui permettant notamment d'atteindre les 100 km/h en moins de 6 secondes.

Et à cet exercice, la nouvelle 308 GTi excelle avec un châssis particulièrement efficace. Peugeot Sport y a en effet apporté tout son savoir-faire, et cela se ressent dès les premiers virages avec un comportement incisif et précis, où la voiture reste stable et imperturbable en toutes situations. A l'approche des virages les plus serrés, le différentiel à glissement limité Torsen permet de les aborder à une allure encore plus soutenue, le tout sans jamais la mettre à défaut : la voiture est comme rivée au sol, tout en étant particulièrement endurante grâce à un freinage puissant assuré par quatre disques pincés par des étriers flottants à 4 pistons.

Alors que la direction est assez souple en temps normal, lors d'une conduite plus sportive, vous voudriez probablement obtenir plus de fermeté afin de maîtriser encore mieux vos trajectoires. Avec le Driver Sport Pack, livré de série sur la GTi, il est possible avec un simple appui sur le bouton "Sport" de modifier le comportement de la voiture : l'éclairage du combiné devient alors plus agressif en passant au rouge, et l'afficheur de celui-ci nous donne des informations sur la puissance, le couple ou encore les accélérations de la voiture. La direction se raffermit, et la pédale d'accélérateur devient plus réactive afin d'amplifier les sensations de conduite sportive. Petit bémol : l'activation de cette fonctionnalité est accompagnée d'une sonorité moteur plus présente dans l'habitacle, mais malheureusement artificielle. Sans cet artifice, le moteur et l'échappement restent plutôt discrets : la 308 GTi est en effet une voiture polyvalente qui saura également soigner ses occupants lors de longs trajets, avec un niveau sonore contenu.

Essai Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport

En conclusion

Loin d'être aussi radicale que feue la Peugeot RCZ R, la 308 GTi by Peugeot Sport saura vous séduire par son comportement polyvalent, qui en fera une excellente alliée au quotidien, tout en offrant des performances sportives et une efficacité redoutable, dignes de son badge GTi.

Pour un usage quotidien, la consommation reste mesurée, avec une moyenne de 6,0 litres aux 100 km/h annoncée par le constructeur. En pratique, il faut habituellement rajouter environ un à deux litres de plus, ce qui reste tout à fait raisonnable compte tenu de la puissance et des prestations proposées par cette petite compacte sportive particulièrement attachante.

Au niveau des tarifs, il vous faudra compter sur un prix d'entrée de 37'400 € pour une 308 GTi équipée du moteur 1,6 l THP de 270 chevaux. Une version plus "light" à 250 chevaux est également proposée sur certains marchés, mais n'est pas disponible en France.

Photos : Tran Ha / Motor1.com

 

 

Points positifs Points négatifs
Un comportement incisif et une efficacité redoutable  Pas de frein à main mécanique 
Un intérieur i-Cockpit soigné à l'ergonomie irréprochable  Une sonorité discrète, et même artificielle avec le mode Sport enclenché 
Une consommation maîtrisée pour la vie quotidienne  Certaines options de la 308 non disponibles (Driver Assistance Pack par exemple

Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport - 1.6 THP 270 BVM6

Motorisation Essence Turbo THP, 4-cylindres en ligne, 1598 cm³, 16 soupapes, injection directe
Puissance 270 chevaux / 330 Nm
Transmission Traction avant
0-100 km/h 6,0 secondes
Vitesse de pointe 250 km/h
Poids 1205 kg
Volume de coffre 420 à 1228 litres VDA
Places 5
Economie de carburant Urbain : 8,1 l/100 km / Extra-urbain : 4,9 l/100 km / Mixte : 6,0 l/100 km
Prix de base 37'400 €
Prix de la version testée 39'230 €

Faites partie de quelque chose de grand