La DS 3 aux outils Peugeot Sport.

Cela faisait un petit moment qu'une nouvelle sportive n'était pas venue pointer le bout de sa calandre dans le segment des petites GTI survitaminées. Même si la DS 3 avait déjà eu le droit à sa version sportive avec la DS 3 Racing qui était encore badgée des chevrons, celle qui inaugure la nouvelle calandre "DS Wings" n'avait pas encore eu le privilège de bénéficier d'une déclinaison plus épicée. C'est désormais chose faite avec, qui plus est, l'inauguration d'une nouvelle griffe sportive pour la marque, la gamme Performance, qui coiffera les modèles les plus véloces. Comme RS pour Audi, AMG pour Mercedes et Motorsport pour BMW. Toutes proportions gardées pour le moment.

Les Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport, Mini Cooper S et autres Renault Clio R.S. Trophy ont maintenant une nouvelle concurrente. Cousine technique de la 208, la nouvelle DS 3 Performance hérite donc du moteur de la petite sportive au Lion avec 6 chevaux et 25 Nm de plus par rapport à la précédente version Racing. Mais au delà de ces quelques chiffres anecdotiques, c'est surtout les réglages réalisés au niveau du châssis et l'apparition d'un différentiel autobloquant de type Torsen, qui marquent une vraie différence avec sa devancière.

DS 3 Performance Black Special
DS 3 Performance Black Special
DS 3 Performance Black Special

Moins haut de gamme que la Racing ?

C'est bien la question que l'on peut se poser. En effet, pour mettre la DS 3 Performance au niveau des prix de ses concurrentes, DS a du revoir sa copie et de nombreux éléments, du moins pour la version standard. Notre version d'essai qui bénéficie d'un accastillage spécifique baptisé "Black Special" (qui se faisait appeler Gold Mat sous l'ancien modèle) a le droit par contre à tout ce qui se fait de mieux. La peinture noir mat et le traitement noir en lieu et place des chromes habituels lui donne un caractère encore plus sportif, tandis que le toit et les coques de rétroviseurs peints d'une couleur dorée tranche avec l'esprit sportif.

La DS 3 Racing bénéficiait de quelques éléments réalisés en carbone (d'où son prix élevé à l'époque notamment), aujourd'hui, la DS 3 Performance ne peut plus vraiment se targuer d'être aussi "exclusive" qu'une Racing puisque le carbone disparait, du moins à l'extérieur, hormis au niveau des baguettes latérales, toujours spécifique à notre modèle "Black Special". En effet, les entourages de roues, le diffuseur, et la lame avant sont désormais en plastique. Les stickers abrasifs qui ornaient la version "Gold Mat" disparaissent au profit de stickers plus discrets, et les jantes qui mêlaient anciennement le doré et le noir, sont remplacées par des roues entièrement noires, elles aussi plus discrètes.

DS 3 Racing
DS 3 Performance Black Special

Un intérieur contrasté

La DS 3 a eu le droit à quelques évolutions depuis 2009 et la sortie de la voiture, et heureusement, puisque pendant ce temps ses concurrentes ne l'ont pas attendue. Pour notre version "Black Special", le traitement des plastiques est un peu différent avec un bandeau de planche de bord doré afin de rappeler la teinte du toit. Nous retrouvons également du carbone au niveau du volant, de l'entourage des poignets intérieurs, et puis... c'est tout ! La Racing avait le droit à une console centrale ornée de carbone, maintenant ce n'est malheureusement plus le cas puisque DS a décidé de conserver la console en plastique noir laqué disponible sur l'ensemble de la gamme.

Dommage, d'autant plus que l'intérieur vieillit plutôt bien, et la concurrence directe ne propose pas forcément mieux à ce niveau. Les plastiques sont d'une qualité moyenne, l'assemblage est correct mais sans plus. On est tout de même assez éloigné des prétentions premium de la marque. Attendons le renouvellement de la voiture prévu en 2018 pour observer une cession plus nette entre Citroën et DS, car l'intérieur n'est rien d'autre que celui de la deuxième génération de Citroën C3 !

DS 3 Performance Black Special
DS 3 Performance Black Special
DS 3 Performance Black Special

Trajectoire maîtrisée

La nouvelle DS 3 Performance hérite donc du moteur de la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport, à savoir un bloc 1,6 litre THP de 208 chevaux et 300 Nm de couple. Ce n'est pas la seule nouveauté, puisqu'elle reçoit un différentiel autobloquant de type Torsen, des voies élargies, une nouvelle assistance de direction, et des combinés ressorts / amortisseurs revus. Résultat ? Sans atteindre le niveau exceptionnel d'une 208 GTi by Peugeot Sport, la DS 3 Performance se place en haut de sa catégorie !

Tous les griefs faits à la DS 3 Racing ont été gommés, notamment grâce au différentiel qui fait un gros travail en permanence, et permet maintenant d'améliorer drastiquement les vitesses de passage en courbe. Fini donc la perte de motricité en sortie de virage, les remontées de couple disgracieuses dans la direction, place désormais à une voiture métamorphosée et diaboliquement efficace.

DS 3 Performance Black Special
DS 3 Performance Black Special
DS 3 Performance Black Special

Toute la puissance passe au sol, le train avant est incisif, efficace, et repousse encore les lois de la motricité. C'est bien simple, comme sa cousine, il pourrait encaisser encore une bonne dizaine de chevaux supplémentaires. La direction ne se laisse plus influencer par le relief de la route, nous ne notons plus aucune remontée de couple, la direction est consistante comme il faut, notamment au niveau du point milieu. Un régal lors des enchaînements de virages. Cela va également de pair avec la monte pneumatique qui a été légèrement réduite, puisque les gommes sont plus étroites qu'auparavant (205 au lieu de 245 et toujours chaussées en 18 pouces).

Lire aussi:

La DS 3 fait même encore mieux qu'une 208 GTi by Peugeot Sport sous certain aspect, notamment au niveau du confort, puisque le tarage des suspensions permet de maîtriser les mouvements de caisse sans pour autant détériorer le confort. Elle est cependant un peu moins confortable que la DS 3 Racing, mais c'est tout à fait logique à ce niveau puisque les réglages ont aussi été faits pour la rendre plus efficace.

Est-elle parfaite alors cette DS 3 Performante ? Bien sûr que non. Mais quels éléments peuvent donc bien pêcher ? Le freinage ? Le train arrière ? Sa boîte de vitesses ? Non, aucun de ces trois éléments. Pour être tout à fait franc, deux choses nous ont gênés : la position de conduite à parfaire avec un volant pas assez vertical pour une voiture aux prétentions sportives, et la sonorité à l'échappement qui manque un peu d'extravagance, même haut dans les tours.

DS 3 Performance Black Special

Conclusion

Quel changement ! Et en plus de ça pour moins cher ! Du moins pour la DS 3 Performance standard, qui débute à partir de 27'950€ contrairement à notre version d'essai "Black Special" facturée pratiquement autant qu'une DS 3 Racing, soit 33'950€.  À ce prix, vous avez tout ce qui se fait de mieux chez DS en matière d'équipements, on retrouve de série le GPS, le système HiFi le plus performante, les baguettes latérales en carbone ou encore la caméra de recul.

Pratiquement aussi efficace qu'une Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport, la DS 3 Performance devient donc une formidable alternative à la référence de son segment. Cependant, ceux qui privilégient le sport pur et dur préfèreront sans doute la petite Peugeot, moins exclusive, mais plus efficace et un poil plus amusante. Le tout, pour un peu moins de 30'000€. Le Groupe PSA offre en tout cas deux bonnes autos, façonnées par des départements sportifs toujours aussi pertinents et compétents en interne. Espérons qu'ils aient plus de moyens à l'avenir pour développer encore plus de sportives. Et sur d'autres segments !

Photos : Yann Lethuillier / Motor1.com

 

 

Points positifs Points négatifs
Direction quasi parfaite Moins exclusive que la Racing
Bon maintien des sièges baquets Position de conduite
Train avant efficace Sonorité trop discrète
Motorisation Essence THP, 4-cylindres en ligne, 1598 cm3, Turbo, injection directe
Puissance 208 chevaux / 300 Nm
Transmission Boîte manuelle à six rapports
Type de transmission Traction avant
0-100 km/h 6,5 secondes
Vitesse de pointe 230 km/h
Poids 1175 kilos
Volume de coffre 285 à 980 litres
Places 5
Economie de carburant Urbaine : 6,9 l/100 / Extra-urbaine : 4,6 l/100 / Mixte : 5,4 l/100
En vente 2016
Prix de base 27'950€
Prix de la version testée 33'950€

Faites partie de quelque chose de grand