La sportive ibérique profite de son restylage pour passer la barre des 300 chevaux.

Il y a des autos qui ne laissent pas indifférent. Pourtant, tout pourrait nous laisser le croire. Avec un style peu extravagant, des appendices à peine visibles, un intérieur impersonnel et beaucoup d'éléments partagés avec d'autres autos connues et testées par nos soins, la SEAT León Cupra possède sans doute ce petit quelque chose en plus, ce petit quelque chose qui en fait sûrement l'une, si ce n'est la meilleure de sa catégorie.

Après avoir eu entre les mains toutes les versions possibles, de la 280 à la 290 chevaux, de la berline 5 portes à la version 3 portes en passant par le break, voilà que la marque ibérique profite du restylage de la SEAT León pour lui offrir désormais 300 chevaux et une variante à quatre roues motrices, mais uniquement pour la version ST (break). Nous n'avons pas pu durant notre session d'essai, prendre en main la tant attendue version quatre roues motrices, mais qu'importe, nous réaliserons un essai prochainement. Nous avons pu en revanche essayer pleinement les capacités de l'auto sur piste, sur l'exigeant circuit Castellolí, non loin de Barcelone.

Essai SEAT León Cupra (2017)

Innocemment sage, dynamiquement belle

Mais pourquoi SEAT s'obstine à ne pas rendre sa León esthétiquement plus extrême ? Peut-être parce qu'elle n'en a pas vraiment besoin. En effet, déjà agressive d'emblée, la León Cupra obtient simplement quelques petits appendices supplémentaires comme cette double sortie d'échappement, des boucliers - très - légèrement retravaillés ou encore ces nouvelles jantes de 19 pouces. Le restylage a aussi permis de modifier quelques éléments de style avec l'arrivée d'une nouvelle signature lumineuse à l'arrière, et l'intégration de nouveaux projecteurs Full Led avec clignotants intégrés aux feux de jour.

Si votre choix se porte donc sur une SEAT León Cupra, c'est que d'une part, vous avez sûrement bon goût et d'autre part, vous souhaitez rester relativement discret. Pour les autres, ceux voulant être remarqués à bord d'une sportive, SEAT propose deux configurations esthétiquement et techniquement intéressantes.

Cupra Line Black (2170 €, 2625 € avec les pneumatiques Michelin Pilot Sport Cup 2)

  • Jantes alliage CUPRACER 19 pouces noires
  • Freinage Brembo avec étriers rouges
  • Baguettes latérales
  • Pack extérieur noir (rétroviseurs et contour de calandre)
  • Kit anti-crevaison qui remplace la roue de secours (de série) pour gagner un peu de poids

Cupra Line Energy (2405 €, 2860 € avec les pneumatiques Michelin Pilot Sport Cup 2)

  • Jantes alliage CUPRACER 19 pouces oranges
  • Freinage Brembo avec étriers noirs
  • Baguettes latérales
  • Pack extérieur orange (rétroviseurs, contour de calandre et lettrage)
  • Kit anti-crevaison
Essai SEAT León Cupra (2017)
Essai SEAT León Cupra (2017)

Sobre comme bonjour

À l'intérieur, c'est à peu près le même topo qu'à l'extérieur. Les changements sont minimes et l'ensemble demeure toujours aussi austère avec des couleurs sombres, mais une composition toujours aussi bien faite. Les matériaux sont de bonne qualité et les assemblages corrects, même si l'ensemble commence à un petit peu dater au vu de la concurrence. Parmi les changements, l'écran tactile de 8 pouces qui perd ses raccourcis latéraux, ou encore ces contre-portes maintenant ornées d'Alcantara. Les surpiqûres blanches situées au niveau du volant, et les sièges en cuir viennent agrémenter l'ambiance générale.

Justement, les sièges peuvent être également choisis en Alcantara, en option (1175 €), quelques détails en fibre de carbone viennent discrètement s'immiscer dans l'habitacle, tout comme l'aluminium présent au niveau du pédalier et du repose-pied. C'est au niveau technologique que la SEAT León Cupra se met au niveau, on peut ainsi citer l'apparition du "Traffic Jam Assist" (uniquement avec la boîte DSG) qui permet d'accélérer et de freiner la voiture automatiquement en cas d'embouteillages, ou encore des caméras et des radars modernisés afin d'optimiser encore plus le freinage automatique d'urgence et d'offrir plus d'exactitude dans la reconnaissance des panneaux de circulation.

Essai SEAT León Cupra (2017)
Essai SEAT León Cupra (2017)

La sportive abordable qu'il vous faut !

Reine des tractions sur la boucle nord du Nürburgring pendant l'espace de quelques mois, la SEAT León Cupra a perdu ensuite son titre au profit de la Renault Mégane R.S. 275 Trophy-R. Nul ne sait si SEAT s'attaquera maintenant au record détenu par la dernière Volkswagen Golf GTI Clubsport, mais qu'importe, nous n'avons pas besoin de ça pour affirmer qu'il s'agit sans doute de l'une des meilleures compactes sportives du marché. Véritable outil, accessible au plus grand nombre, la précision de son train avant et le bon équilibre de l'auto vous pardonneront à peu près toutes vos erreurs.

SEAT la plus puissante à ce jour, la León Cupra délivre maintenant 300 chevaux de son bloc TSI 2,0 litres quatre cylindres. C'est 10 chevaux de plus que l'ancienne génération, mais aussi 30 Nm de plus avec dorénavant 380 Nm disponible sur une plage allant de 1800 à 5500 tr/min. Le 0 à 100 km/h est ainsi abattu en l'espace de 5,7 secondes pour notre version équipée d'une boîte robotisée à double embrayage DSG6, et la voiture peut atteindre la vitesse maximale de 250 km/h.

Essai SEAT León Cupra (2017)
Essai SEAT León Cupra (2017)

Équipé du "Drive Profil" qui permet de choisir entre cinq modes de conduite (Confort, Sport, Eco, Individuel et Cupra), nous avons forcément passé le plus clair de notre temps avec le mode le plus extrême. Ainsi, mode Cupra activé, la réponse à l'accélérateur est plus nette, les lois de passage de la boîte de vitesses modifiées, la suspension pilotée plus ferme, le différentiel autobloquant Haldex VAQ optimisé, et la direction progressive plus consistante.

Sur la piste, cette SEAT León Cupra est un vrai bonheur à manier, son train avant, incisif, semble rivé au sol et indéboulonnable. La voiture encaisse très bien la double charge ; chargé ou non, le train avant répond toujours avec entrain, et le train arrière n'est jamais dépassé par les évènements, même le contrôle de stabilité (ESC) et l'ESP - partiellement - désactivé. Le système Haldex que nous connaissons très bien maintenant fournit toujours un travail remarquable et assure une motricité permanente, bien utile lors de remises de gaz un peu ambitieuses en sortie de virage.

Rien ne semble pouvoir déstabiliser la nouvelle SEAT León Cupra, elle vous pardonnera et corrigera beaucoup d'erreurs de conduite.

Les pneumatiques Michelin Pilot Sport Cup 2 assurent un grip latéral excellent et font gagner de précieuses secondes à celui qui sera en tirer toute la quintessence à son volant. Notre modèle d'essai en cinq portes ne peut disposer des quatre roues motrices, la nouveauté de cette nouvelle Cupra, en effet, cette transmission, pour des raisons techniques, ne peut être indexée qu'à la version break. Sur le papier, celle-ci est capable d'abattre le 0 à 100 km/h en seulement 4,9 secondes, soit 0,8 seconde de mieux que notre modèle cinq portes, mais qu'en sera-t-il dans la réalité ? L'apport des quatre roues motrices (et donc de poids supplémentaire) est-il nécessaire pour une voiture déjà excellente ? Réponse dans un prochain essai.

Quoi qu'il en soit, nous avons noté tout de même deux petites choses gênantes : la première, et nous l'évoquions déjà sur les versions précédentes, la boîte DSG, excellente pour une conduite coulée, mais pas vraiment la plus sportive de toute, même si elle fait le job. La boîte mécanique que nous avons pu conduire un court instant à l'air plus propice à ce genre d'auto, même si les verrouillages nous ont paru approximatifs et les débattements un poil longs. Deuxième point négatif, et ça c'est pareil, nous l'avons déjà relevé précédemment, la direction paramétrique qui nous paraît encore bien trop légère en conduite dynamique.

Essai SEAT León Cupra (2017)

Conclusion

Disponible à partir de 34'650 € en France, la SEAT León Cupra reste une bonne affaire à ce prix, malgré la petite augmentation d'un peu plus de 700 € qu'elle vient de prendre par rapport à la précédente génération. Si vous souhaitez y ajouter quelques options, un coffre plus grand ou bien deux portes supplémentaires, vous dépasserez légèrement les 40'000 €. Un prix somme toute raisonnable et calqué sur les sportives de sa catégorie comme la Peugeot 308 GTi, même si celle-ci développe tout de même 30 chevaux de moins. Côté consommation, même si les clients ne la regarderont que d'un œil, SEAT annonce une donnée mixte aux alentours de 6,8 l/100 km et des rejets de 154 g/CO2 par kilomètres, et donc, un malus de 1873 € d'après le nouveau barème entré en vigueur en France depuis le 1er janvier 2017.

Au final, peu de concurrentes peuvent se targuer d'être aussi complète que la León Cupra. Seules ses consœurs Golf GTI Clubsport, voire même Golf R restylée (cependant dotée de quatre roues motrices), prochainement à l'essai dans nos colonnes, peuvent l'inquiéter, mais il faudra rajouter encore un bon billet au bout. Est-elle seule alors cette SEAT León Cupra ? Du point de vue équipements / performances / prix, oui elle l'est. On pourrait également penser à la dernière Ford Focus RS, mais avec 50 chevaux de plus et quatre roues motrices, elle joue dans une autre catégorie (même si les chronos ne sont pas vraiment en sa faveur...), ou encore à la future Renault Mégane IV R.S. qui devrait, elle aussi, passer le cap des 300 chevaux... mais avec quatre roues motrices.

Photos : Yann Lethuillier - SEAT / Motor1.com

 

 

Points positifs Points négatifs
Tarifs peu élevés face à la concurrence Direction peu consistante
Polyvalence à toute épreuve Boîte de vitesses pas assez axée "sport"
Train avant parfait Sportive un peu trop discrète

SEAT León Cupra 5 portes 2,0 litres TSI 300 chevaux DSG6

Motorisation Essence TSI, 4 cylindre en ligne, 1984 cm³, double injection (directe et indirecte)
Puissance 300 chevaux / 380 Nm
Transmission Boîte robotisée à six rapports - DSG6
Type de transmission Traction avant
0-100 km/h 5,7 secondes
Vitesse de pointe 250 km/h
Poids 1421 kilos
Places 5
Volume de coffre 380 litres
Economie de carburant Urbaine : 8,5 l/100 / Extra-urbaine : 5,5 l/100 / Mixte : 6,8 l/100
En vente 2017
Prix de base 34'650 €
Prix de la version testée 39'455 €

Faites partie de quelque chose de grand