Depuis que DS est devenue DS, les faces avant des trois modèles de la marque ont perdu les chevrons et ont gagné en virilité. J’ai eu le plaisir de conduire la compacte de la gamme dans sa version cabriolet sous le soleil du Pays basque. 

Entre conduite en ville, sur autoroute et même parfois dans des virages montagneux, j’ai eu le plaisir de réellement tester cette DS 3 Cabrio Puretech 110 BVM dans toutes les configurations de route possibles. 

Un look plus masculin

La nouvelle DS 3, aussi bien dans sa version classique que cabriolet, accueille une nouvelle face avant qui lui donne une toute nouvelle dimension. Elle adopte un côté plus masculin avec une pointe d’agressivité grâce à des lignes plus viriles sans pour autant déplaire à la gent féminine. La calandre noire du modèle d’essai contraste avec la couleur bordeaux de la carrosserie ce qui affirme la sportivité et le dynamisme de la voiture tout en donnant un style bien à elle. L’arrière n’a pas beaucoup été modifié ce qui rend pratiquement impossible la distinction entre l’ancien et le nouveau modèle outre la mention "Citroën" enlevée.

DS 3 Cabrio Essai

Avec ou sans le toit ?

La version cabrio n’est pas une vraie cabriolet au sens propre du terme mais pour ma part, c’est plus un avantage qu’un inconvénient. Car même avec une capote qui se déroule tel un store jusqu’au coffre, l’habitacle reste intact et la sensation de sécurité est là.

Le toit, qui peut être ouvert à votre guise, s’ouvre au plus loin au niveau des appuis-tête de la banquette arrière. Mais cette position n’est pas la plus agréable du fait que la vitre arrière se couche sous la capote ce qui ne laisse aucune visibilité à cet endroit. L’usage le plus sécuritaire reste la position ouverte tout en gardant la vitre arrière dans sa position classique ce qui donne accès à une vue via votre rétroviseur central et un toit ouvert jusqu’aux têtes des passagers arrière.

DS 3 Cabrio Essai

Un intérieur confortable mais …

DS vise une clientèle plutôt premium mais la qualité de certains matériaux ne suit pas assez les ambitions de la marque sûr ce point. Le confort est réel, les sièges sont bien taillés et permettent un bon maintien ce qui est une qualité appréciable. Les places arrière sont des vraies places permettant d’accueillir deux passagers pour des trajets quotidiens. La place centrale reste une place de dépannage comme dans toutes les compactes trois portes. 

Visuellement la console présente bien si l’on n'est pas trop regardant sur les plastiques utilisés. Gros point négatif de l’écran tactile qui permet d’alléger la console centrale mais dont les seuls boutons sont placés tout en bas derrière le levier de vitesse. L’utilisation n’est donc pas simplifiée quand on doit passer du GPS, à la radio puis revenir au GPS.  

DS 3 Cabrio Essai

La conduite

Cette version essence de 110 ch est juste parfaite pour une utilisation aussi bien citadine que sur voie rapide dans la vie de tous les jours. La consommation (7L/100 pour 3297km) reste étonnante tant que l’on respecte les limitations de vitesse. Si l’envie de dépasser les 130 km/h vous prend, le passage à la pompe à essence vous fera revenir à la réalité. L’accélération est surprenante, ainsi que les reprises qui vous permettent de doubler sans aucun effort même dans des endroits demandant une puissance plus forte qu’à l’accoutumée. Le plaisir de conduire une voiture essence est là !

La version d’essai

La DS 3 Cabrio Puertech 110 est disponible uniquement avec la finition So Chic, ce qui donne un niveau d’équipement assez complet avec notamment des feux LED, la climatisation automatique, les feux et les essuie-glaces automatiques, l'écran tactile 7". La version d’essai disposait également de la caméra de recul ainsi que les aides au stationnement avant et arrière mais en option seulement.

DS 3 Cabrio Essai

Cependant je reste assez déçu du manque d’équipement sécuritaire qui est proposé sur les DS 4 et DS 5 et qui ne l'est pas sur cette DS 3. Avec notamment l’alerte au franchissement de ligne et le détecteur d’angle mort qui sont non seulement utiles mais de plus en plus répandus sur des modèles moins bien prestigieux. Il est évident que le prix de la voiture est moins élevé ce qui donne une version de base dans une configuration classique à 15’950€ et dans sa configuration cabriolet à 20’000€. 

En conclusion

Cette compacte est donc une bonne voiture plaisir qui reste très agréable à conduire et procure de belles sensations pour un prix plus abordable qu’une certaine concurrente anglaise. 

 

DS DS 3 Cabrio

Motorisation Essence Turbo Injection électronique multipoint 12 soupapes
Puissance 110 chevaux / 205 Nm
Transmission Manuelle 5 vitesse
Economie de carburant Urbain : 5,3 l/100 km / Extra-urbain : 3,8 l/100 km / Mixte : 4,3 l/100 km
0-100 km/h 9,6 secondes
Prix de base 20'000€
Prix de la version testée 24'100€
Volume de coffre 285 litres
Places 5

Faites partie de quelque chose de grand