Une des stars de la fin des années 90...

L'Audi TT Mk1 était révolutionnaire dans son style et exaltante à conduire, mais vous devez en choisir une avec soin. Voici comment.

Combien débourser

  • A restaurer : 1'000€-3'000€
  • Bon état : 4'000-7'000€
  • Etat concours : 8'000-12'000€

Tour d'horizon

Praticité ★★★
Coûts d'entretien ★★★
Pièces détachées ★★★
Accessibilité travaux ★★★
Investissement ★★
Désirabilité ★★★

Parmi les principales lanceuses de tendances des années 1990, l'Audi TT originale a toujours l'air moderne dans le trafic d'aujourd'hui. Elle a fait sa première apparition en tant que concept du studio de design du Groupe VW California, et lorsqu'elle a été lancée en production en 1998 à Gyor, Hongrie, le monde le monde est instantanément tombé amoureux de son allure élancée et de son groupe motopropulseur. En version Coupé ou Roadster, l'Audi TT a montré la voie qu'allaient suivre par la suite le Mini et consorts.

Lire aussi:

L'Audi TT partageait sa plateforme avec l'Audi A3, sa semblable, ainsi qu'avec ses cousines, la New Beetle et la Golf Mk4 de Volkswagen. Il en résultait une tenue de route équilibrée et réactive, sans excès majeurs. Le système à quatre roues motrices Quattro et l'attention prêtée à la motorisation n'ont fait qu'ajouter à l'attrait d'un package mécanique qui complétait un design inspirant. Le système Quattro d'Audi était standard sur le modèle 225 chevaux et disponible en option pour les versions moins bien équipées. Les préoccupations des premières années en termes de stabilité à vitesse élevée sur autoroute ont engendré un rappel visant à ajouter un spoiler arrière, un système de stabilité ESP ainsi qu'une suspension révisée.

Audi TT Mk1

Vers la fin de la production, les moteurs "entrée de gamme" de 150 chevaux et 180 chevaux ont été portés à 163 chevaux et 190 chevaux respectivement. En 2005, la TT Quattro Sport a perdu 75 kg sur la balance en remplaçant les sièges arrière par une barre de renfort. Pendant ce temps, le moteur à quatre cylindres de la 1.8T a été porté jusqu'à 240 chevaux tandis que l'intérieur a reçu des sièges baquets Recaro et des garnitures Alcantara.

Vous recherchez un plaisir de conduire pur ? La TT Quattro Sport est celle qu'il vous faut. Si vous êtes simplement heureux avec un look rétro et un budget raisonnable, n'importe quel modèle de base vous offrira suffisamment de plaisir pour vous faire sourire jusqu'à derrière les oreilles.

Votre liste d'inspection :

Moteur

Les moteurs transversaux de la TT étaient partagés avec d'autres modèles du groupe VW, de sorte que la fiabilité et l'approvisionnement en pièces devraient être sans égal et largement accessibles à tout propriétaire de Mk1. Les différences concernent princinpalement un plus grand turbo et un intercooler additionnel sur l'offre la plus attirante de la gamme, le 1.8T de 225 chevaux. Comme pour tout moteur turbocompressé, vérifiez l'historique des travaux effectués. Lorsque vous essayez la voiture, surveillez un éventuel dégagement de fumée et la perte de puissance à l'accélération.

Les moteurs sont généralement solides, mais examinez le compartiment moteur pour détecter les fuites d'huile au niveau du joint. Les ratés et les hésitations à l'accélération peuvent être dus à un problème récurrent de défaillance de la bobine d'allumage sur les moteurs 1.8T. Si ces problèmes persistent, le capteur MAF aura besoin d'être remplacé.

Audi TT Mk1

La courroie de distribution et la pompe à eau doivent être remplacés environ tous les 100'000 km. Audi recommande 130'000 km pour ce changement, mais des problèmes ont été notés avant cette échéance. La chaîne de distribution sur la V6 3.2 est connue pour s'étirer et désynchroniser le mouvement, et son remplacement peut s'avérer très coûteux.

Il vaut la peine de noter que de nombreux modèles 180 chevaux ont été "trafiqués" pour en extraire davantage de puissance. Les motorisations gonflées et l'ajout de puces électroniques peuvent user le turbo plus rapidement, entraînant des factures coûteuses chez le garagiste.

Boîte de vitesses

Les transmissions d'origine VW sont un gage de qualité, et constituent un point rassurant en termes de fiabilité. Les boîtes manuelles sont robustes, et les embrayages peuvent aller au-delà des 160'000 km.

Les complications du système DSG à six vitesses sur le 3.2 peuvent causer des disfonctionnements, mais les problèmes ne sont pas très répandus. Cependant, avec l'âge, tout véhicule peut faire l'objet d'une usure excessive à ce niveau. La boîte DSG permettait une sélection rapide des rapports par le biais d'un double embrayage. Vérifiez toutefois le bon fonctionnement de la boîte, une mise à jour du logiciel pouvant être nécessaire. La DSG a besoin de changer d'huile de boîte et un filtre tous les 65'000 km ou tous les trois ans.

Audi TT Mk1

Bien que les systèmes de transmission de la TT soient généralement fiables, certains propriétaires ont constaté que les rivets qui fixent les fourches de sélecteur de vitesse aux arbres de sélecteur peuvent se briser. Une telle casse pourrait n'avoir d'autre issue que le changement pur et simple de la boîte de vitesse.

Suspension et freins

Si vous avez affaire à l'un des modèles de la première année de production, assurez-vous que la voiture a fait l'objet d'un rappel de la part de l'usine et qu'elle dispose des aménagements effectués à l'époque à savoir l'ajout d'un spoiler arrière, le système ESP ainsi qu'une suspension révisée. Ces éléments ont en effet équipé tous les modèles TT Mk1 suite à ce rappel.

Si la TT en est équipée, le système Quattro ajoute de la confiance dans la suspension et la tenue de route de la voiture, surtout dans des conditions difficiles.

Des inquiétudes concernant la barre antiroulis sont fréquemment rapportées. Les colliers en plastique peuvent se fracturer, ce qui permet une pénétration d'eau et un mouvement problématique dans les montures. Vérifiez que des manchons métalliques de rechange ont été installés ou ajoutez-les à votre liste de courses.

Audi TT Mk1

Les Audi TT sont lourdes, et la suspension peut souffrir d'une usure importante lorsque la voiture est conduite de manière excessive, alors soyez attentif et écoutez les bruits, en particulier au niveau des triangles. Sur les premiers modèles, les articulations arrière pivotantes sont connues pour se gripper et se casser. Ils peuvent avoir été changés dans le cadre d'un rappel Audi, ou ils peuvent être remplacés par des versions en caoutchouc redessinés.

Les freins à simple piston et VW de TT ne sont pas particulièrement mordants et peuvent être améliorés. Des plaquettes améliorées et les mises à niveau de rechange sont abondantes dans le commerce. Les freins avant peuvent s'user rapidement, vérifiez donc les disques et les plaquettes.

Lire aussi:

Carrosserie

Le montage des éléments de carrosserie sur l'Audi TT doit être bien évidemment de qualité élevée à l'origine, de sorte que la présence d'écart entre des panneaux pourrait bien indiquer des réparations antérieures. L'usure et les éraflures à l'intérieur des fermetures de porte trahissent également des dommages antérieurs. Cela peut indiquer que les montants de porte ont été retirées à un moment ou un autre, peut-être à cause de travaux de réparation.

Les rails de toit sur le Coupé étaient connus pour faire l'objet de corrosion. Vous pouvez trouver de la rouille et de la peinture qui cloque. Traquez la présence de rouille au niveau des seuils et le bas de caisse également. La rouille sur les ailes intérieures derrière les roues avant est fréquente, tandis que la forme des quarts arrières les rend enclins aux dommages lors des stationnements, l'extrémité arrière constituant un angle mort. Tenez compte des dommages causés par les roues en alliage dans le cadre de votre contrat d'achat.

Audi TT Mk1

Les protège-phare en plastique sont sujets aux rayures et à l'opacification. Ceux-ci peuvent être ramenés à un niveau acceptable grâce à l'utilisation d'un produit de restauration pour plastique.

Le toit souple du Roadster est connu pour s'user au niveau des plis, il est donc important de vérifier l'état, car un nouveau toit en tissu sera coûteux.

Intérieur

L'intérieur du TT est un classique du design de la fin des années 1990. Il y a beaucoup de place pour la tête et les jambes et les sièges avant confortables. Assurez-vous que l'usure des sièges soit en corrélation avec son kilométrage. La plupart des TT ont un intérieur en cuir, et les assises seront probablement abîmées et devront être traitées sur des voitures à kilométrage élevé. Les sièges chauffants étaient courants, vérifiez donc que tous les éléments fonctionnent correctement. Si le système a été mal recâblé, cela peut être un risque d'incendie.

Un intérieur « gant de baseball » était une option rare mais assez sensationnelle – la sellerie peut donc être difficile à trouver. Le Coupé était un 2+2, mais ne vous attendez pas à ce que la banquette arrière soit utilisée trop souvent par un humain ; il s'agit là de sièges occasionnels que l'on peut également considérer comme un coffre additionnel. Vérifiez les dommages au niveau de ce compartiment arrière, car les articles lourds peuvent déchirer le cuir.

Audi TT Mk1

Les jauges sont connues pour ne plus fonctionner correctement au fil du temps et leur lecture se fausse souvent après plusieurs années. Vérifiez que les indicateurs sont corrects, car résoudre ce problème peut s'avérer onéreux.

Sur les Roadster convertibles, vérifiez soigneusement le fonctionnement du toit et traquez la présence d'humidité à l'intérieur, en particulier au niveau des tapis arrière. S'il y a une odeur de moisi, lâchez l'affaire. De leur côté, les articles laissés sur la plage arrière peuvent endommager la lunette arrière lorsque le toit est abaissé électriquement. Sur les modèles autres que Quattro, l'espace de coffre arrière est plus grand en raison de l'absence de transmission Quattro, justement.

Historique

1995: L'Audi TT Concept est dévoilé à Francfort.

1998: Le modèle de production TT fait son apparition et les ventes débutent en Europe.

1999: Rappel des modèles en fin d'année en raison de problèmes de tenue de route.

2003: Coupé 150 ch TT Roadster disponible. Des moteurs V6 de 3,2 litres de 250 ch sont proposés à l'automne.

2005: La version "performance", l'Audi TT Sport Quattro Coupé 1.8 litres turbo et ses 240 chevaux, est annoncée.

2005: Le Coupé et le Roadster à quatre cylindres bénéficient d'une évolution. La puissance du TT Coupé et TT Coupé Quattro passe de 180 chevaux à 190 chevaux. Le TT Roadster 150 chevaux monte à 163 chevaux. Le TT Roadster Quattro 180 chevaux passe lui aussi à 190 chevaux. Fin de la production des modèles TT Coupé et Roadster 225 chevaux, le TT Coupé Quattro Sport de 240 chevaux devient désormais le haut de la gamme. Les modèles TT Coupé et Roadster 3.2 V6 Quattro demeurent inchangés.

Audi TT Mk1

En conclusion…

La TT Mk1 n'est peut-être pas la voiture de sport la plus respectée de sa génération, mais pour des trajets quotidiens agréables ou une course rapide à la campagne, elle offre confiance et fiabilité même dans les conditions météorologiques les plus rudes. Le système éprouvé de traction intégrale Quattro, bien qu'essentiellement une option, offre une tenue de route inébranlable qui reste impressionnante même par rapport aux rivaux plus modernes.

En achat, la variante de 225 chevaux est l'investissement le plus sûr, avec une puissance supplémentaire et des coûts de fonctionnement similaires en termes d'assurance et d'économie.

Avec deux fois plus de TT construits que son rival Porsche Boxster, le choix est large. Cela signifie que les prix ont été maintenus raisonnablement bas, en raison d'un marché saturé. La seule exception est le nombre limité (800) de modèles Quattro Sport.

Audi TT Mk1

Galerie: Audi TT Mk1