Essai Ford Fiesta ST200 - La meilleure pour la fin ?

Vous n'êtes sans doute pas passé à côté de la nouvelle Ford Fiesta révélée en début de semaine à l'occasion de la conférence annuelle de la marque américaine à Cologne, en Allemagne. À l'aube de cette septième génération qui inondera le marché européen dès l'année prochaine, nous avons souhaité prendre en main et essayer sur circuit la dernière sportive de la gamme, la ST200, version revue et remaniée de la Fiesta ST afin de fêter dignement la fin de carrière de la Fiesta de sixième génération.

Nous avons donc mis à l'épreuve notre monture d'un jour sur le circuit technique de la Ferté-Gaucher, une piste de 1,6 kilomètre de long, afin de pousser la dernière sportive de la marque à l'ovale bleu dans ses retranchements. Et après quelques tours de piste, force est de constater qu'elle n'a clairement pas volé sa place dans l'élection de la sportive de l'année 2016, et il se pourrait bien même qu'elle bouleverse la hiérarchie dans le monde impitoyable des petites compactes survitaminées aujourd'hui dominé par la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport.

Essai Ford Fiesta ST200

Livrée unique

Si vous souhaitez une autre couleur que ce "Gris Storm" parmi les 200 Fiesta ST200 commercialisées en France, et bien sachez que ce n'est pas possible. Pour ce faire, la recette est simple : prenez une Ford Fiesta ST de 182 chevaux proposée au catalogue, rajoutez-lui cette couleur grise effet pastel très sympathique qui n'est pas sans rappeler le Gris Nardo de l'Audi RS 3, ajoutez-lui des jantes en alliage de 17 pouces noir ...