Essai Mercedes Classe S restylée - Exclusivité étoilée

Les grandes berlines sont une véritable tradition chez Mercedes. Quatre ans après son lancement, la dernière génération du porte-drapeau du constructeur allemand s'offre un restylage de mi-carrière : si les modifications esthétiques sont subtiles, la Classe S se remet à jour technologiquement et adopte une nouvelle gamme de motorisations, ainsi que des assistances à la conduite avancées, qui sont une étape supplémentaire vers la conduite pleinement autonome.

Lire aussi:

Est-elle toujours la reine du segment face à des BMW Série 7 et Audi A8 toujours plus agressives ? Pour découvrir ses nouveautés, nous avons pris le volant d'une version S 400 d 4MATIC, dotée d'un six-cylindres 2,9 litres diesel de 340 chevaux, pour un essai plutôt dynamique sur les routes sinueuses de la Côte d'Azur !

Une grande berline distinguée et statutaire

À l'extérieur, les modifications sont discrètes, avec à l'avant une nouvelle calandre chromée ainsi qu'un nouveau bouclier offrant plus de prestance à la voiture, sans oublier une nouvelle signature lumineuse avec l'arrivée de nouveaux projecteurs Multibeam dotés de 84 LED. La Classe S dotée du pack AMG Line s'offre quant à elle un bouclier avant plus expressif, doté de trois larges prises d'air ainsi que d'une lame chromée, tandis que la version AMG S 63 dispose d'un bouclier avant spécifique, encore plus sportif.

À l'arrière, même recette avec une nouvelle signature lumineuse façon cristal pour ...