Bugatti est une des marques qui brille par son absence au Mondial de l'Automobile cette année. Au même titre que Bentley, Lamborghini et Rolls-Royce pour ne citer que des constructeurs très haut de gamme. 

Cependant, deux modèles de voitures du groupe Volkswagen, dont la venue n'était pas annoncée, ont brillé par leur présence lors de la soirée officielle de pré-mondial. C'est à la Fondation Louis Vuitton, dans le bois de Boulogne, que la Bugatti Chiron et la Lamborghini Centenario Roadster étaient exposées. C'est donc pour un petit groupe de privilégiés que les deux bolides se sont mêlés aux nouveautés du groupe, dont notamment le Skoda Kodiaq, le SEAT Ateca et l'Audi S5 Sportback.

Voir: Bugatti ouvre son plus grand showroom d'Europe à Bruxelles

Seule la Bugatti restait intouchable du fait de son emplacement. La plus puissante des Bugatti jamais produite ne voulait que l'on s'approche de trop. Placée au beau milieu du plan d'eau, pour la voir, il aurait fallu y aller à la nage, chose totalement interdite bien évidemment! Avec un tarif de plus de 2 millions d'euros, il faut savoir se faire désirer.

La Lamborghini, moins farouche, était approchable, en dépit de la version présentée. Il s'agissait de la Centenario Roadster produite à seulement 40 exemplaires à travers le monde. 

Pour suivre le Mondial de Paris 2016 en direct et découvrir toutes les automobiles stars, rendez-vous sur notre Page Facebook Motor1 France, ou directement sur notre Page Spéciale Mondial de l'Automobile de Paris 2016 !  

Bugatti Chiron Foundation Louis Vuitton