Waze est de loin l’application de navigation communautaire la plus utilisée, mais également la plus fiable. Plus la communauté d’utilisateurs grossit (et c’est le cas), plus la base de données qui vous informe sur l’état du trafic, sur la présence de radars ou de policiers, ainsi que sur les dangers et embouteillages qui jalonnent votre itinéraire s’enrichit de précieuses informations. Un compagnon de route qui ne connaît actuellement aucune concurrence crédible.

À lire : Renault-Nissan et Daimler peuvent-il pousser plus loin la collaboration ?

Mais jusqu’à présent, toute personne qui souhaitait recourir aux services de Waze était contraint de passer via son smartphone, ce dernier devant ensuite être positionné, vaille que vaille, au centre du tableau de bord. Pour contourner cet écueil, Renault et Waze se sont associés afin d’offrir le service de navigation et de trafic en temps réel, directement implanté dans le système d'info-divertissement des voitures de la marque au losange. Waze sera compatible avec Android Auto et fera partie des nombreuses applications proposées par le système R-Link de Renault.

Waze compte actuellement plus de 70 millions d’utilisateurs dans le monde, ce qui en fait la principale application de navigation communautaire. Renault sera valorisé par Waze grâce à des icônes reprenant le losange de marque afin de notamment indiquer les 13.000 points de recharge compatibles avec la Zoé. Outre la navigation pure, Waze avertit aussi sur les fermetures de voirie et les grands événements à venir, et informe le conducteur sur les prix des carburants. Les utilisateurs faisant partie de la communauté peuvent aussi corriger ou compléter la cartographie.