Marco Wittmann et Edoardo Mortara sont séparés de 14 points avant les deux dernières manches de la saison du DTM disputée ce week-end sur le circuit de Hockenheim.

Leader du championnat depuis la fin du mois de juin, et les deux courses du Norisring, Marco Wittmann (BMW M4 DTM) a su gérer parfaitement sa deuxième partie de saison (hormis une lointaine 19e place lors de la course 2 à Zandvoort), pour arriver à Hockenheim fort d'une avance de 14 points au classement.

Marco Wittmann 2

Le pilote allemand, qui compte trois victoires cette saison, aurait pu effectuer un pas décisif lors de l'avant-dernier meeting de la saison sur le Hungaroring. Son adversaire principal, Edoardo Mortara (Audi RS 5 DTM), avait en effet réduit considérablement son déficit en s'imposant lors de la première manche en terres hongroise, alors que Wittmann ne pouvait faire mieux que la 7e place, et pouvait revenir à niveau en s'élançant de la pole pour la seconde manche.

Voir : Les 22 concurrents dévoilés pour l'édition 2016 de la Coupe du monde de GT à Macao

Mais l'Italien ratait son envol et, pire, était victime d'une crevaison au premier virage, un incident qui l'envoyait dans les profondeurs du classement. Troisième, Marco Wittmann quittait Budapest avec une avance considérable de 26 points, mais un coup de théâtre venait changer la donne après la course, lorsque le pilote BMW était disqualifié pour hauteur de caisse non conforme.

C'est donc avec 14 points d'avance que Marco Wittmann aborde la dernière étape de la saison, à l'issue de laquelle il entend bien décrocher son deuxième titre, après celui acquis en 2014.

Marco Wittmann itw
Edoardo Mortara itw

"Je me sens bien en vue des deux dernières courses de la saison à Hockenheim, étant toujours en position de remporter le titre", assure ce dernier. "Cela montre que nous avons fait du bon travail tout au long de l'année. Maintenant, nous devons appréhender cette finale en gardant la tête froide, et essayer de nous maintenir en dehors des échauffourées. Ce ne sera pas facile car les courses à Hockenheim sont souvent animées".

Edoardo Mortara va jouer sa carte à fond

De son côté, et même s'il est conscient d'avoir laissé passer une belle occasion de remettre les compteurs à zéro avant la finale de Hockenheim, Edoardo Mortara est bien décidé à jouer sa chance à fond, d'autant qu'il s'était imposé sur ce même circuit en mai dernier, lors de l'ouverture de la saison.

"J'ai hâte de disputer la grande finale, et je vais à Hockenheim avec optimisme, et une totale confiance en moi", commente le pilote Audi. "Nous avons remporté la première course ici en mai, et nous devrions avoir de bonnes chances pour la victoire finale également."

 

Edoardo Mortara

"Mon Audi RS 5 DTM était vraiment performante récemment, au Nürburgring et à Budapest", poursuit le pilote Audi. "L'équipe travaille superbement, et les ingénieurs et les mécaniciens font un super boulot. C'est comme cela que nous avons réussi à réduire l'écart avec Marco (Wittmann) lors des deux derniers week-ends. Quatorze points seulement nous séparent. Maintenant, nous espérons le dépasser lors du sprint final. Nous ne baisserons jamais les bras, et nous nous battrons jusqu'au bout."

À noter que, avec 39 points de retard, Jamie Green (Audi) conserve une chance infime, et purement mathématique, de coiffer le titre dimanche soir à Hockenheim.

Abonnez-vous à la newsletter

DTM - Wittmann (BMW) et Mortara (Audi) se disputeront le titre ce wee-end à Hockenheim