Le pilote BMW Marco Wittmann décroche le titre en championnat DTM à l'issue des deux manches finales disputées à Hockenheim. Auteur d'une 3e place le samedi et d'une victoire le dimanche, Edoardo Mortara (Audi), son rival pour le titre, n'a pas démérité.

Avec 14 points d'avance avant les deux manches finales à Hockenheim, Marco Wittmann avait bien évidemment la faveur des pronostics. Le pilote allemand entendait bien maintenir cet avantage et remporter son deuxième titre, deux ans après son premier sacre en 2014.

Wittmann prenait un ascendant encore plus conséquent sur son adversaire à l'issue des qualifications, où il signait le 3e meilleur chrono alors que Mortara devait son contenter du 8e rang.

Voir : Une BMW M4 DTM Champion Edition 2016 en l'honneur de Marco Wittmann

Après s'être hissé en 2e position lors des premiers tours, alors que l'Audi demeurait bloquée au 8e rang, Marco Wittmann était même virtuellement champion, mais "Edo" allait entamer son retour aux affaires. Au fil des tours, ce dernier reprenait position après position au milieu d'un paquet de BMW qui ne lui rendait pas la partie facile. Mortara arrachait même la 3e place au prix d'un dernier dépassement sur Antonio Felix Da Costa dans l'avant-dernier tour, et se hissait sur le podium derrière le vainqueur Miguel Molina (Audi) et Marco Wittmann, qui portait son avance à 17 points avant la dernière manche de la saison.

À nouveau en proie à des problèmes techniques lors du début des qualifications, Mortara sauvait in extremis la 6e place sur la grille, juste derrière Wittmann. Lors des premiers tours de cette course 2, les deux hommes évoluaient aux 3e et 6e rangs respectivement, mais l'accrochage entre Da Costa (BMW) et Paffett (Mercedes) ouvrait la voie à Marco Wittmann qui prenait la tête, avant que Mortara, revenu dans son sillage, ne s'empare du commandement.

Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM

Alors que le pilote Audi traçait la route en tête, Wittmann avait quelques minutes de doute lorsqu'il évoluait momentanément au 7e rang à l'issue des ravitaillements. Mais le pilote BMW savait que les Audi de Mike Rockenfeller et Nico Müller, respectivement 2e et 3e, devaient encore s'arrêter, ce que les deux pilotes firent quelques instants plus tard, permettant à Marco Wittmann de grimper au 5e rang, et d'être à nouveau virtuellement champion.

Ce dernier se mettait encore un peu plus à l'abri lorsque son équipier Tom Blomqvist lui cédait la 4e place, un résultat qu'il conservait jusqu'à l'arrivée et qui lui permettait d'être sacré champion.

Edoardo Mortara remportait la victoire mais s'inclinait pour quatre points au championnat. Le podium de Hockenheim était complété par les Mercedes de Christian Vietoris et Paul Di Resta.

 
Source: Motorsport.com

Abonnez-vous à la newsletter

Marco Wittmann champion DTM 2016