La société Uber, qui est au centre de nombreuses polémiques sur le principe même de son modèle économique ou des différents services qu'il propose, a testé une nouvelle forme de publicité.

Dans la ville de Mexico City, au Mexique, ville qui comprend de nombreux kilomètres de bouchons chaque jour, des publicités assez innovantes ont été envoyées dans les airs. C'est par l'intermédiaire de drones que des publicités "volantes" se sont déplacées près des voitures arrêtées dans le trafic. Dessus, on pouvait lire les mérites du service UberPool, un service de covoiturage qui propose un trajet partagé avec plusieurs personnes allant dans la même direction.

 

On pouvait lire : "Si nous utilisions tous Pool, la ville serait pour vous, pas pour 5,5 millions de voitures". Cette phrase dénonce clairement les trajets réalisés par les conducteurs seuls dans leur voiture.

Il s'agit d'une grande première en terme de marketing, et qui ne pourrait pas être effectuée dans n'importe quelle ville. En effet, de nombreux pays et gouvernements interdisent le survol de certaines zones dont les routes notamment.

Voir : Il paye sa plaque d'immatriculation (beaucoup) plus cher que sa Rolls !

La société Uber a annoncé qu'il s'agissait d'un essai qui n'a duré que quelques minutes, et l'opération ne sera pas renouvelée dans l'immédiat.